De l’aide pour les organismes communautaires

Photo de Lisianne Tremblay
Par Lisianne Tremblay
De l’aide pour les organismes communautaires
Le service de popote roulante se poursuit à La Malbaie et à Baie-Saint-Paul. (Photo : Archives)

Les Charlevoisiens ont été généreux de leur temps pour les organismes qui demeurent ouverts dont le Centre communautaire Pro-Santé, le Service d’aide communautaire de Charlevoix-Est et le Centre d’action bénévole.

Le Centre communautaire Pro-Santé pouvait compter sur 189 bénévoles dont la majorité est âgée de 70 ans et plus. «Nous avons réussi à maintenir nos services essentiels, dont la banque alimentaire et la popote roulante, a précisé la directrice Annie Bouchard. Mon équipe de travail m’aide beaucoup. Nous avons reçu plusieurs appels de gens qui souhaitent nous aider. Étant donné que je dois restreindre le nombre de personnes qui entrent dans le centre communautaire, j’ai une liste d’attente de bénévoles. »

La popote roulante sera désormais offerte aux gens de Saint-Hilarion, Petite-Rivière-Saint-François et Les Éboulements. L’organisme a d’ailleurs reçu beaucoup de demandes pour ce service. Pour la banque alimentaire, Mme Bouchard a constaté une hausse de 20 %.

Le Service d’aide communautaire de Charlevoix-Est a également reçu plusieurs appels pour des gens prêts à aider, dont des employés du Casino de Charlevoix.« Nous avons six à sept employés du Casino qui ont travaillé très fort la semaine dernière, a souligné la directrice Lucie Carré. Pour le moment, on se débrouille bien. Chaque jour, nous avons de nouvelles demandes pour les paniers de denrées. L’an passé nous avions fait 18 paniers pour la semaine 15 au 20 mars et cette année nous en avons fait 49. Nous serons capables de suffire à la demande pour aider toutes les personnes qui en ont besoin ».

L’organisme a pu bénéficier d’une aide de 10 000 $ de la Ville de La Malbaie pour l’achat de denrées. Il est aussi possible de faire des dons de denrées non périssables pour les gens qui le souhaitent.

Du côté du Centre d’action bénévole de Charlevoix, il y a seulement le service de popote roulante qui se poursuit.« Nous avons reçu une quarantaine de noms de personnes intéressées à faire du bénévolat, a précisé Pascal Dassylva, directeur de l’organisme. Nous avons pu en donner au SACC. Nous avons besoin d’une équipe réduite vu que nous avons seulement le service de la popote roulante. Les repas sont cuisinés le mercredi et le jeudi nous livrons deux repas complets à notre clientèle. Tout est préparé en suivant les directives gouvernementales ».

Ajoutons qu’un portail a été créé jebénévole.ca où les gens peuvent s’inscrire. Plus de 12 000 personnes se sont déjà inscrites à la grandeur du Québec

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des