Saint-Siméon demande l’aide de ses pompiers pour dénoncer les rassemblements

Photo de Karine Dufour-Cauchon
Par Karine Dufour-Cauchon
Saint-Siméon demande l’aide de ses pompiers pour dénoncer les rassemblements
Photo : Brandon Lévesque

Le maire de Saint-Siméon Sylvain Tremblay a pris des mesures supplémentaires pour prévenir la formation de rassemblements de personnes dans les rues de sa municipalité.

Il a entre autres demandé au service de sécurité incendie d’organiser des patrouilles le jour et le soir. L’objectif est de « contrôler les attroupements », informe-t-il via les réseaux sociaux.

Les pompiers en service seront seuls dans leur véhicule et porteront obligatoirement un masque et des gants. Ils n’auront toutefois pas à intervenir directement s’ils sont témoins d’un rassemblement. Les pompiers rapporteront les attroupements à la Sûreté du Québec qui, eux, sont légitimement chargés d’intervenir par le biais des pouvoirs conférés par la santé publique.

Ils ne pourront pas intervenir à moins que l’intervention demandée ne soit « dans le cadre de leurs fonctions de premiers répondants » , précise l’élu.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des