Pas de remise en liberté pour Yves Villeneuve avant le 22 avril

Par Karine Dufour-Cauchon 11:29 AM - 04 mars 2020
Temps de lecture :

Yves Villeneuve est revenu devant le juge René de la Sablonnière pour connaître son enquête sur remise en liberté.

Yves Villeneuve, présumé coupable d’avoir agressé sexuellement une adolescente dans les rues de La Malbaie plus tôt cette semaine, restera détenu, du moins, jusqu’au 22 avril.

L’homme de 54 ans de La Malbaie a vu son enquête sur remise en liberté reportée au 22 avril.

La procédure doit évaluer si un accusé peut être remis en contact avec la communauté le temps des procédures judiciaires qui détermineront sa culpabilité dans la présente affaire. Dans ce cas-ci, le juge René De La Sablonnière devra évaluer si l’individu est une menace à la sécurité publique.

La Couronne avait déjà informé qu’il avait une interdiction de contacts avec des personnes mineures. De nouvelles accusations s’ajoutent à son dossier, soit d’agression sexuelle sur une personne mineure et bris de conditions.

Article connexe : cliquez ici.

Partager cet article