L’église de La Malbaie se questionne sur son avenir

Photo de Karine Dufour-Cauchon
Par Karine Dufour-Cauchon
L’église de La Malbaie se questionne sur son avenir
L'équipe d'animation locale de l'église de La Malbaie lance une consultation sur son avenir.

Pour assurer l’avenir de leur lieu de culte, les comités de la communauté chrétienne Saint-Étienne lancent un appel à la mobilisation.

L’équipe d’animation locale et la communauté de consultations et d’organisation locale de Saint-Étienne organisent une soirée de consultation le 27 janvier, au sous-sol de leur église, 19h, L’objectif est de recueillir le plus d’idées « originales et prometteuses » que possible afin d’assurer la pérennité de leur temple.

Tout le monde, même les non-croyants, est invité à partager ses idées. « Tout est sur la table, soutient Gaétan Audet, secrétaire de l’équipe d’animation locale de la communauté chrétienne de Saint-Étienne. Même si on ne vous voit pas aux célébrations, on est intéressés à vous entendre. Les gens qui veulent conserver la valeur patrimoniale du bâtiment, sentez-vous concernés », a-t-il soutenu en conférence de presse. Les personnes qui ont de l’expertise en gestion seront d’ailleurs ciblées par le comité pour participer à la consultation.

Sans qualifier la situation d’urgente, il soutient qu’elle est toutefois préoccupante. « La fréquentation des lieux de culte est en décroissance, tout comme les revenus. Les coûts, eux, augmentent continuellement. On fait plusieurs activités pour se financer et boucler la boucle, mais on doit prendre des décisions à court et long terme. La situation n’est pas désespérée, mais on veut agir », expose M. Audet.

La démarche d’appel à l’aide a été lancée  alors que le Diocèse de Québec exige à toutes ses églises du Québec de remplir un plan de développement immobilier (PDI). Ce PDI est une démarche d’évaluation des besoins matériels des communautés et se veut un tremplin pour que ces organismes se prennent en main pour le futur.

Budget serré

Les revenus et les dépenses de l’église de La Malbaie sont approximativement de 250 000$. Pour cette année, les membres de l’organisation estiment que le nouveau stationnement payant leur a permis de dégager un surplus de 4 000$.  Toutefois, les récentes évaluations d’un architecte révèlent que des travaux d’une hauteur de 50 000$ seront à effectuer dans les prochaines années sur le perron de l’église où le ciment est abîmé.

Afin de garantir un revenu suffisant et en prévisions de ces prochains travaux, l’équipe pastorale envisage des partenariats dans le but de partager l’utilisation du temple. Une vente au profit d’un lieu plus petit et moins cher en coûts de chauffage est même envisagée. Pour l’instant, c’est 45 000$ qui sont nécessaires annuellement pour chauffer la vaste église Saint-Étienne.

« Il n’y a rien de décidé. Nous sommes à l’étape de réflexion. On va faire un portrait et on va évaluer quels sont nos besoins en se basant sur notre projet pastoral » conclut M. Audet.

Pour ceux qui ne pourront se déplacer pour la consultation du 27 janvier, une boîte à suggestions sera apposée à l’arrière de l’église.

Partager cet article

1
Laissez un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Francine Thibeault Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Francine Thibeault
Guest
Francine Thibeault

créez des événements soyons vivants