Marco Pilotto, l’art de la vie

Photo de Emelie Bernier
Par Emelie Bernier
Marco Pilotto, l’art de la vie

 

Devenu Charlevoisien en 2019,  Marco Pilotto est heureux comme un poisson dans l’eau à Baie-Saint-Paul! Et l’image n’est pas fortuite : l’eau est son élément et plusieurs de ses tableaux y font référence. Grand sportif, amoureux de la planche à voile et des sports de glisse,  l’homme qui est devenu tétraplégique suite à un accident de ski. Depuis son arrivée dans la région, il a retrouvé une liberté à laquelle il n’avait pas goûté depuis longtemps en partie grâce à l’amour et en partie grâce à l’art, à travers duquel il se réalise désormais au quotidien malgré ses limitations physiques. La géographie de la ville a fait sa part aussi…

Image tirée du portrait de Marco Pilotto présenté par Ami-Télé.

«J’ai toujours aimé dessiner, bricoler. Et quand j’ai eu mon accident, ça été une de mes premières demandes : retrouver la capacité de créer de cette façon», indique-t-il.

C’est sa fille qui lui a offert ses premiers tubes. «Peu après mon accident, elle m’a demandé ce que j’allais faire… J’ai dit « papa va se mettre à peindre » et elle m’a donné 5 tubes et 2 toiles.  Je me suis mis à peindre compulsivement!  Je m’entraînais le matin, je peignais tout le reste de la journée… »

 

 

Grâce à une prothèse amovible, il a retrouvé la préhension qui lui permet de tenir un pinceau et de créer ses tableaux ludiques et colorés. Son bras et son poignet disposent de la motricité nécessaire pour qu’il puisse s’amuser sur la toile où il se représente très souvent en pleine possession de ses moyens « d’avant »!  « Je suis encore émerveillé de ce que je peux faire », dit-il.

L’automne dernier, Marco Pilotto a tenu sa première exposition solo au Carrefour culturel Paul-Médéric, une grande réalisation pour l’homme qui illustre notre Une de Noël comme le veut la tradition au Charlevoisien. En effet, depuis une dizaine d’années déjà, la Une du journal de Noël est confié à un artiste de la région, un statut conféré à Marco Pilotto depuis qu’il s’y est installé pour rester!

«Ma créativité a explosé depuis que je suis venu a Baie-Saint-Paul! Cette exposition a été un beau défi, que m’a proposé ma blonde. Elle m’a fait confiance et ça m’a donné la petite poussée dans le dos. Faire une exposition ici, à Baie-Saint-Paul, quand tes amis s’appellent Guy Paquet et Humberto Pinochet, ça prend un peu de front! », rigole-t-il, heureux de partager un peu de son univers avec les lecteurs du Charlevoisien.

Pour en connaître un peu plus sur Marco Pilotte, visionner cette vidéo sur Ami-télé, où il parle de son art et de sa nouvelle vie à Baie-Saint-Paul. https://bit.ly/2PT2a4p

Envie de relire la chronique dont il était le héros? C’est ici.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des