Baie-Saint-Paul prépare sa relève en arbitrage

Photo de Gilles Fiset
Par Gilles Fiset
Baie-Saint-Paul prépare sa relève en arbitrage
Six des huit jeunes arbitres qui commenceront à arbitrer le novice dès la semaine prochaine avec deux arbitres expérimentés : William Forgue, Louis-Félix Gagnon, Louis-Félix Jacques, Martin Tremblay, Albert Bouchard Sylvain Gravel, Xavier Tremblay et Mathis Gravel.

Un groupe de jeunes de niveau pee-wee évoluera sur la glace de l’aréna de Baie-Saint-Paul avec le maillot rayé blanc et noir d’arbitre pour se familiariser avec l’arbitrage.

Dès cette semaine, huit jeunes volontaires arbitreront les matchs de la catégorie novice à l’aréna de Baie-Saint-Paul en raison d’un arbitre par demi-glace. « Tout dépendra du confort du jeune. On pourra aussi faire des jumelages et mettre deux arbitres sur une demi-glace au besoin », précise Marc-Olivier Bouchard, animateur sportif pour la Ville de Baie-Saint-Paul.

Habituellement ce sont des sportifs de niveau bantam, dont l’âge oscille entre 14 et 15 ans, qui se dévouent pour la cause. Mais afin de s’assurer d’avoir une relève, l’Association de hockey mineur de Charlevoix-Ouest a décidé d’autoriser l’arbitrage des classes de niveau novice aux jeunes de calibre pee-wee.

Ce n’est pas par manque de personnel cependant, se défend Martin Tremblay, responsable de l’arbitrage dans l’ouest de la région, mais bien pour initier des jeunes plus tôt dans un climat moins stressant, celui des matchs des tout jeunes novices.

M. Tremblay estime que les cinq arbitres expérimentés dont ils disposent présentement suffisent à la demande, mais qu’il faut toujours prévoir pour l’avenir et le mieux, c’est de commencer tôt.

Les jeunes arbitres pee-wee ont reçu une formation pour comprendre puis faire appliquer la règlementation des matchs demi-glace du novice.

Cette initiative est une très bonne chose non seulement pour l’association, mais aussi pour les jeunes eux-mêmes pense M. Tremblay. « Je crois en eux. Ils ont quand même une belle expérience du hockey déjà au niveau pee-wee et ce sera une belle expérience pour eux. Cela leur permettra de développer leur confiance et en plus, ça parait bien dans un CV de mettre que tu as fait de l’arbitrage. Ça démontre que tu es fiable et capable de prendre des décisions et de développer ton jugement », termine Martin Tremblay.

 

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des