12 jours d’action contre la violence faite aux femmes: élus, à vos rubans blancs

Photo de Emelie Bernier
Par Emelie Bernier
12 jours d’action contre la violence faite aux femmes: élus, à vos rubans blancs

 

Parce que l’union fait la force, quatre groupes communautaires charlevoisiens ont décidé de faire une action commune pour la cause des femmes. Le Centre-Femmes aux Plurielles, le Centre des femmes de Charlevoix, la Maison La Montée ainsi que le CALACS de Charlevoix ont sollicité conjointement les 90 élus des 13 municipalités de la région afin de leur demander de porter le ruban blanc, se positionnant ainsi contre les inégalités entre les sexes et les violences faites aux femmes.

« Plusieurs politiques publiques et des plans d’action gouvernementaux ont été réalisés afin de contrer les inégalités entre les sexes et les violences faites aux femmes. Malheureusement, l’actualité nous rappelle constamment qu’il y a encore énormément de travail à faire », estime Élisabeth Caron, animatrice au Centre des femmes de Charlevoix.

Droit à l’avortement, maltraitances envers les aînées, féminicides, exploitation sexuelle, agressions sexuelles, prostitution, violence conjugale, assassinats et disparition des femmes autochtones défraient régulièrement la manchette.  C’est pourquoi les quatre organisations demandent aux élus de s’afficher ainsi et ce, pendant 12 jours, soit du 25 novembre au 6 décembre.

« La violence est l’expression de l’inégalité entre les sexes autant dans la sphère privée que dans la sphère publique, c’est pourquoi nous croyons que nos élus doivent être des modèles en portant le ruban blanc pour promouvoir un message de paix et de respect », conclut Mme Caron.

Les 12 jours existe depuis 1991 et chaque année, des citoyens de partout au Québec unissent leur voix pour dénoncer les actes de violence qui visent les femmes. Le 25 novembre souligne la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes et le 6 décembre, date de la tuerie à l’École polytechnique de Montréal,  a été nommée Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des