Sylvain Tremblay veut maintenir un bureau fédéral à La Malbaie

Photo de Karine Dufour-Cauchon
Par Karine Dufour-Cauchon
Sylvain Tremblay veut maintenir un bureau fédéral à La Malbaie
Le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet et Caroline Desbiens à La Malbaie lors de la campagne électorale. (Archives) (Photo : Courtoisie)

Le préfet de la MRC de Charlevoix-Est et maire de Saint-Siméon Sylvain Tremblay a lancé un message à la nouvelle députée fédérale Caroline Desbiens par le biais de sa page Facebook. 

M. Tremblay désire entre autre que la nouvelle élue du Bloc Québécois pour la circonscription de Beauport-Côte-de-Beaupré-Île d’Orléans-Charlevoix suive les traces de sa prédécesseure conservatrice Sylvie Boucher, et qu’elle maintienne un bureau de comté à La Malbaie.  Il défend sa position en soulignant que «La Malbaie est la ville la plus importante entre Boischatel et Baie-Comeau.

« Je souhaite que notre députée garde la présence d’un bureau de comté dans la ville de La Malbaie. Dois-je rappeler que la ville de La Malbaie est la ville la plus importante entre Boischatel et Baie-Comeau? Elle possède plus de 8000 citoyens et si on ajoute la ville de Clermont, sa voisine avec plus de 3000 citoyens, c’est un pôle de plus de 11 000 personnes. Sur 28 000 personnes dans le tout Charlevoix. À 2 h de Québec, je crois sincèrement, que notre population mérite la présence de ce service. Merci de prendre en compte des besoins de notre population qui est, de plus en plus éloignée des centres de décisions », a-t-il écrit.

Pendant sa campagne électorale, Caroline Desbiens avait un bureau de campagne à Baie-Saint-Paul et à Boischatel. On ignore toujours où seront situés ses bureaux de services dans Charlevoix de la nouvelle députée, originaire de L’Isle-aux-Coudres. Elle sera assermentée le 22 novembre, à la chambre des communes d’Ottawa.

 

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des