À Chacun son pain connaît un bon départ aux Galeries gourmandes

Photo de Lisianne Tremblay
Par Lisianne Tremblay
À Chacun son pain connaît un bon départ aux Galeries gourmandes
Yannick Pellerin, actionnaire de la boulangerie À Chacun son pain des Galeries gourmandes et le président Jean-Christophe Lamontagne. (Photo : Courtoisie)

La boulangerie À Chacun son pain a ouvert le 29 octobre sa nouvelle succursale dans les Galeries gourmandes des Galeries de La Capitale à Québec.

La réponse est déjà bonne pour la première semaine, selon le président Jean-Christophe Lamontagne. «La clientèle est diversifiée, nous avons rencontré des clients de Charlevoix, qui sont fiers de voir leurs produits et leurs producteurs sur des tablettes à Québec, a souligné M. Lamontagne. Nous avons aussi des gens qui ne
nous connaissent pas et qui s’intéressent à nos produits. »

« Lorsque nous leur disons que c’est notre troisième succursale et que nous sommes à Baie-Saint-Paul, ils nous répondent qu’ils viendront nous voir. C’est déjà super bon pour nous. Cela nous permet de rayonner des deux côtés», a ajouté le président avec enthousiasme.

La boulangerie offre des produits complémentaires à ceux proposés par les autres marchands des Galeries gourmandes. Les clients ont le choix parmi 15 variétés de pain en plus d’avoir presque autant de choix pour les viennoiseries.

« Nous avons mis l’accent sur la gamme de produits terroir Charlevoix. Les baguettes et les miches que nous servons sont toutes certifiées biologiques et faites à partir du grain cueilli sur les terres de Charlevoix, plus précisément à Baie-Saint-Paul, a soutenu le président. Nous expliquons aux gens que les grains sont moulus sur pierre par le Moulin la Rémy. »

La nouvelle succursale, qui a nécessité un investissement de plus de 500 000 $, permet de créer de 12 à 16 emplois. Les nouveaux employés seront formés afin de devenir des conseillers en pain. « Je veux qu’ils connaissent les producteurs de Charlevoix derrière le produit afin de bien informer la clientèle », a noté M. Lamontagne.

La boulangerie a aussi créé un nouveau partenariat avec un fournisseur de café, Kittel Café, qui est un micro-torréfacteur de Montréal. « Ce sont des passionnés comme nous, a précisé le président. Ils vont chercher les grains chez les producteurs. Les grains sont certifiés bios. Ce café sera désormais offert dans nos trois succursales. »

Partager cet article

1
Laissez un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Marie-Claude Bourbeau Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Marie-Claude Bourbeau
Guest
Marie-Claude Bourbeau

Je suis contente qu’il y ait maintenant « la miche à pain » à Quebec. J’ai hâte d’aller visiter ce magasin.