Damien Girard a expliqué son parcours pour «Un pro à l’apéro»

Par Lisianne Tremblay 2:18 PM - 06 novembre 2019
Temps de lecture :

Le fondateur et copropriétaire des Viandes bio de Charlevoix, Damien Girard

Les membres de la Chambre de commerce de Charlevoix ont pu en apprendre davantage sur le parcours de Damien Girard, qui a fondé les Viandes bio de Charlevoix avec son épouse Natasha McNicoll en 2000.

Son entreprise, située à Saint-Urbain, s’est démarquée plus d’une fois pour ses produits et pour son innovation. Tous les bâtiments dont la nouvelle porcherie et le centre de transformation sont désormais chauffés à la biomasse, ce qui représente un investissement de 1, 5 million $.

M. Girard était l’invité du «Pro à l’apéro». Il a expliqué comment son entreprise a réussi à prendre de l’expansion malgré les hauts et les bas devant près de 70 membres. L’activité s’est déroulée au restaurant le Mouton noir.

« Avant l’incendie (qui s’est déroulé en 2017) nous avions une capacité de 50 porcs par semaine, nous avons une capacité d’en faire 100 ici, avait expliqué le président et fondateur des Viandes Bio de Charlevoix, Damien Girard lors des portes ouvertes en septembre. Présentement, nous avons une capacité de 70 à 75 porcs par semaine et d’ici un an et demi ou deux ans nous atteindrons le plein potentiel de la porcherie. Cela nous permettra aussi de diversifier notre production. »

Près de 70 personnes ont participé à l’activité organisée par la Chambre de commerce. Photo : Courtoisie

Soulignons que le nouveau complexe porcin à la fine pointe, une superficie de 5 000 mètres carrés permet d’optimiser le confort pour les porcs, qui vivent dans un environnement sain et qui sont nourris de résidus de soya.

Partager cet article