L’épicerie René Lapointe pourrait renaître de ses cendres

Par Karine Dufour-Cauchon 12:59 PM - 24 octobre 2019
Temps de lecture :

Il y a près d’un mois maintenant que s’est déroulé l’incendie au Marché Richelieu – Épicerie René Lapointe de Clermont.

Il y a quatre semaines que l’Épicerie René Lapointe a disparu du paysage clermontois. Ce matin, le 24 octobre, le propriétaire du défunt marché confirme avec le journal envisager la possibilité de reconstruire.

« On est encore en réflexion. C’est quelque chose que l’on regarde. C’est sûr que dans tous les cas, ça ne peut pas se faire cet hiver. On en discute, on a parlé avec Metro qui ont déjà des plans en tête. On y pense sérieusement », a avoué René Lapointe.

« Depuis le départ du magasin, nous avons beaucoup de messages. C’est encourageant », a-t-il ajouté.

Ce serait un nouveau départ pour l’entreprise familiale, née en 1941.  On ignore toujours la cause exacte de l’incendie, bien que l’on soupçonne un problème électrique. Le 26 septembre, c’est près d’une cinquantaine de pompiers avaient été mobilisés pour combattre le feu. Pierre Boudreau, chef du service de sécurité incendie de la Ville de Clermont, avait évaluer les pertes matérielles de l’incendie à un million $.

 

Partager cet article