Hockey mineur : les équipes sont désormais constituées… ou presque

Photo de Gilles Fiset
Par Gilles Fiset
Hockey mineur : les équipes sont désormais constituées… ou presque
Photo d'archives

Le camp d’entrainement de l’Association de hockey mineur de Charlevoix a pris fin dimanche et presque tous les jeunes ont été divisés en une quinzaine d’équipes, dont deux formations doubles lettres.

Après plusieurs semaines de camp d’entrainement, les évaluateurs de l’Association de hockey mineur de Charlevoix ont fait connaitre leur verdict. Il y aura 15 équipes au total, soit cinq de niveau novice (dont deux novices 3), quatre de calibre atome (une AA, deux équipes B et une de niveau C), trois équipes pee-wee (une BB et deux équipes de niveau B), une de bantam A, une autre de midget A et, finalement, une formation junior A.

Les équipes doubles lettres

Au début septembre, 29 joueurs de Charlevoix étaient inscrits aux camps d’entrainement de la HQNE (les équipes doubles lettres). De ce nombre, 14 sont revenus au bercail grâce à la mise sur pied des deux équipes doubles lettres dans la région, soit l’atome AA et le pee-wee BB.

Presque une dizaine continueront de pratiquer leur sport favori à Québec dans l’un ou l’autre des calibres qu’Hockey Charlevoix ne pouvait offrir, soit le pee-wee AA, le Bantam AA et BB ou le Midget BB.

Finalement, six joueurs qui tentaient de se faire une place dans les calibres AAA, AA ou BB à Québec intègreront les équipes simples lettres des Rorquals.

Du retard pour le midget

L’équipe de niveau midget donne quelques maux de tête aux responsables de l’évaluation. C’est qu’en plus des deux gardiens de but, 22 jeunes souhaitaient en faire partie, mais il n’y a de la place que pour 17 d’entre eux.

Un match hors concours à Beaupré ce vendredi permettra de prendre une décision finale. D’ailleurs, l’association de hockey mineur de Beaupré a offert deux places dans sa propre équipe midget. Les trois autres pourront peut-être rejoindre le l’équipe junior A, ou pratiquer un autre sport. Une décision que le comité d’évaluation ne prend pas à la légère. « On a réfléchi à plusieurs alternatives pour ne pas renvoyer les jeunes à la maison. On est conscient que pour certains de ces jeunes-là, ne plus faire de hockey peut vouloir dire ne plus pratiquer de discipline sportive du tout et c’est quelque chose que l’on veut éviter, si possible. Mais on en est venu à la conclusion que trois d’entre eux ne pourront se trouver une place. À moins que l’on réussisse à leur faire intégrer le junior, mais c’est très délicat parce qu’il y a une bonne différence d’âge et de niveau entre le midget et le junior », affirme Marc-André Lévesque, président de l’Association de hockey mineur de Charlevoix.

La saison régulière pour les équipes simples lettres devrait commencer durant la fin de semaine des 19 et 20 octobre et une semaine plus tôt pour les équipes doubles lettres, soit les 12 et 13 octobre.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des