Andrew Scheer nommera un ministre des Affaires rurales s’il remporte le pouvoir

Photo de Karine Dufour-Cauchon
Par Karine Dufour-Cauchon
Andrew Scheer nommera un ministre des Affaires rurales s’il remporte le pouvoir
Andrew Scheer, chef du Parti Conservateur du Canada.

Le chef du Parti Conservateur du Canada, Andrew Scheer, a dévoilé une partie de sa plateforme électorale à l’arrivée imminente de la campagne électorale fédérale.

Les mesures annoncées concernent, entre autres, le monde de la ruralité. Parmi ces propositions, il annonce la nomination d’un ministre des Affaires rurales.

Il annonce aussi que si le prochain gouvernement est conservateur, il nommera un un(e) député(e) québécois(e) ministre responsable de l’Agence de développement économique pour les régions du Québec.

Comme le mentionnait à plusieurs reprises Sylvie Boucher, candidate conservatrice et députée sortante de la circonscription Beauport—Côte-de-Beaupré—Île d’Orléans—Charlevoix, toutes décisions du gouvernement comporteront une perspective rurale.

« Contrairement au Parti libéral de Justin Trudeau, qui gouverne uniquement pour les grands centres, les conservateurs ont à cœur les intérêts de toutes les municipalités et de tous les villages des quatre coins du Québec et du Canada, » a déclaré Mme Boucher, par voie de communiqué.

Dans un précédent entretien, Mme Boucher avait laissé entendre qu’elle aimerait être nommée future ministre des Affaire rurales dans un éventuel gouvernement conservateur. Lors de son dernier mandat, celle-ci était déléguée au développement rural dans le Cabinet fantôme de l’opposition.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des