Des plaintes de pêcheurs sur la scène flottante du Festif !

Photo de Emelie Bernier
Par Emelie Bernier
Des plaintes de pêcheurs sur la scène flottante du Festif !

L’Association de conservation de la vallée du Gouffre a reçu quelques plaintes de pêcheurs concernant la scène flottante du Festif !. Les pêcheurs, tous de l’extérieur de la région, s’inquiétaient de l’impact de la présence de la plateforme sur la montaison des saumons.

Clément Turgeon, directeur général et artistique du Festif!,  assure que tout a été mis en œuvre pour minimiser les impacts sur la faune, notamment grâce à une collaboration avec des partenaires qui connaissent bien la rivière. «Pour tout ce qui a trait aux petites embarcations, kayak et chambres à air, on a travaillé avec Katabatik, qui connaît très bien la rivière.  Philippe Bourdon, avec qui nous avons conçu la scène, travaille pour l’Organisme de bassins versants Charlevoix-Montmorency. On a pris nos précautions, jusqu’au meilleur de nos connaissances », explique M. Turgeon.  Il rappelle le caractère temporaire de l’activité. « La plus longue période où la scène est demeurée en place, c’est à peu près 48 heures, durant le festival », dit-il.

Benoît Bouchard, de l’Association de conservation de la vallée du Gouffre, a relayé les doléances des pêcheurs  aux biologistes du ministère de la Forêt, de la Faune et des Parcs. Ceux-ci ont dissipé les doutes, bien qu’ils n’aient pas été consultés en amont. «Ils ont dit que la scène flottante ne pose pas de risques pour le saumon tant qu’elle n’est pas installée de façon permanente. Oui, c’était durant la période de montaison, mais les spectacles étaient le jour et le poisson voyage de nuit», explique M. Bouchard. Des spectacles nocturnes seraient donc peut-être plus à risque de déranger le saumon, mais rien ne le confirme.

«On a fait les étapes dans les règles, avec une demande d’autorisation avec la ville. Notre scène est immatriculée comme un bateau. Je pense sincèrement qu’on a fait tout ce qu’il fallait faire », conclut Clément Turgeon. Suite au succès des deux spectacles qui s’y sont déroulés, il souhaite réitérer l’expérience de la scène flottante l’an prochain.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des