Les Viandes bio prévoient agrandir en 2020

Photo de Lisianne Tremblay
Par Lisianne Tremblay
Les Viandes bio prévoient agrandir en 2020
La famille Girard a beaucoup de plaisir à travailler ensemble comme en fait foi cette photo. On reconnaît Félix, Natasha McNicoll, Damien et Elsa Girard. (Photo : Courtoisie)

Les Viandes bio de Charlevoix agrandiront à nouveau leur usine située à Saint-Urbain en 2020. Cet agrandissement est rendu nécessaire pour l’entreprise, qui a récemment conclu un contrat avec les rôtisseries St-Hubert.

« Par exemple, nous vendons de 40 000 à 50 000 $ en saucissons secs par semaine. Notre production pourrait être bonifiée d’au moins 10 à 20 % si nous avions plus d’espace, constate Elsa Girard, copropriétaire et responsable de la comptabilité et du marketing. L’agrandissement sera aussi bénéfique pour le travail de notre cinquantaine d’employés en plus de nous permettre d’offrir plus de produits à nos clients. Nous avons dû arrêter la production de jambon séché puisque nous avions besoin d’utiliser cette salle. »

Les gens qui sont allés au St-Hubert dans les dernières semaines, ont pu déguster la planche de charcuteries des Viandes bio de Charlevoix, offerte depuis le 17 juin dans les 75 restaurants St-Hubert du Québec.

« Nous sommes vraiment contents, a commenté Mme Girard. La demande est là puisqu’ils nous ont dit qu’il n’avait jamais vendu autant de planches. C’est positif pour nous surtout que notre planche sera disponible jusqu’en octobre. Par la suite, c’est eux qui décideront si nous poursuivons la collaboration. Nous sommes d’ailleurs en train de leur concocter un saucisson à la bière pour l’ajouter sur la planche. »

« Les démarches ont été complexes puisque nous ne pouvons vendre nos produits à l’extérieur du Québec. Ils ont fait une exception pour nous. Il y a deux ans, nous avions essayé d’offrir nos charcuteries au restaurant St-Hubert du Casino de Charlevoix, mais il n’était pas possible d’établir une entente commerciale avec une seule franchise. La planche de charcuteries est maintenant disponible à ce St-Hubert tout comme c’est le cas pour les autres restaurants du Québec ».

Les porcelets sont élevés dans un environnement sain. Photo: Courtoisie

Les Viandes bio ont à coeur le bien-être de leurs animaux qui vivent dans un environnement sain permettant de stimuler leur croissance. Des enclos sont prévus pour les porcs à l’extérieur du bâtiment. L’élevage des poulets se fait maintenant à Rivière-Malbaie, mais les mêmes standards de qualité sont conservés à cet endroit, a expliqué la copropriétaire.

Deux journée d’inauguration sont prévues les 6 et 7 septembre afin que les partenaires financiers et la population (7 septembre) puissent venir voir la nouvelle porcherie et le fonctionnement du chauffage à la biomasse.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des