B-a-ba du compostage domestique

Photo de Emelie Bernier
Par Emelie Bernier
B-a-ba du compostage domestique

Bouteilles de bière, pots de peinture, sacs de plastique, vêtements, couches souillées… L’équipe du Service de la gestion des matières résiduelles n’a pu que constater que les bacs de compostage ne sont pas toujours utilisés à bon escient lors d’une visite au site de traitement des matières organiques où sont dirigées les matières compostables de la MRC.

Isabelle Tremblay, coordonnatrice en environnement à la MRC de Charlevoix, croit que tous les moyens sont mis en place afin que les citoyens utilisent adéquatement leurs bacs bruns. «Toute l’information est disponible sur le site web de la MRC, les gens peuvent nous appeler s’ils ont des doutes (ndlr : 418-435-2639 poste 6012). On a une rubrique dans le journal… On se rend compte que les gens ne lisent pas vraiment l’information, finalement », déplore-t-elle.

En janvier 2020, la collecte des matières résiduelles sur le territoire de la MRC sera effectuée aux trois semaines plutôt qu’aux deux, comme présentement. L’utilisation efficace du bac brun sera d’autant plus importante, selon Mme Tremblay.

La publication sur la page Facebook de la MRC de Charlevoix de photos prises au site de compostage de Compospro a suscité des réactions chez les internautes. «Les gens sont choqués de voir que certains de leurs concitoyens jettent n’importe quoi dans le compost », constate la coordonnatrice en environnement.

Pour l’instant, aucune pénalité n’est prévue pour les mauvais utilisateurs. «Ce n’est pas notre souhait de pénaliser les gens.  Cependant, on a de la réglementation, alors il pourrait y avoir des pénalités éventuellement », conclut-elle.

 

Partager cet article

1
Laissez un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Hélène Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Hélène
Guest
Hélène

Où est notre responsabilité écologique? Très triste ce constat!