La communauté d’affaires de Charlevoix vient en aide à Leucan

Photo de Gilles Fiset
Par Gilles Fiset
La communauté d’affaires de Charlevoix vient en aide à Leucan
Danny Veilleux et sa fille Maude, en rémission depuis janvier 2019 d’une leucémie lymphoblastique aiguë. Deux des membres de la famille qui ont pu bénéficier d’un moment de répit dans Charlevoix. Photo gracieuseté

Une cinquantaine de familles membres de Leucan sont venues prendre un peu de repos dans Charlevoix, le temps d’une fin de semaine, une initiative rendue possible grâce à la communauté d’affaires de la région.

C’est durant la fin de semaine du 6 au 9 juin que ces familles ont pu mettre de côté leur lourd fardeau et prendre un peu de temps pour eux et d’oublier l’espace de quelques jours, l’horreur des traitements. « Un fin de semaine comme celle-ci, c’est un beau cadeau pour les familles. Ça leur permet de prendre soin d’elles. De pouvoir déconnecter, de passer du temps en famille. Oui, elles ont du temps en famille à la maison. Mais elles ont beaucoup de tâches à accomplir, devoirs, vaisselles, lunchs. Mais de se retrouver dans un coin comme ici, à seulement être heureuses et à s’occuper d’elles-mêmes, c’est précieux », affirme Grégoire Pierre Bénévole à Leucan depuis 2003.

Un temps pour se retrouver, mais aussi un temps pour s’ouvrir aux autres et socialiser. « Les familles ont tendance à s’isoler et à limiter davantage leurs sorties afin de réduire les risques de contracter des virus pour l’enfant dont le système immunitaire est affaibli par les traitements », explique Pascale Bouchard, directrice générale de Leucan.

Parents comme enfants ont pu participer à différentes activités sportives, artistiques et culturelles comme visiter la Laiterie Charlevoix, faire une séance d’art thérapie à la Galerie iris, jouer au deck-hockey ou au ballon balai et même participer à un souper barbecue organisé pour l’occasion.
C’est Louis Chapdelaine, propriétaire de l’entreprise de location touristique les Sommets Charlevoix et collaborateur pour Leucan depuis un bon moment, qui a pris l’initiative. Constatant que les moments de répit pour les familles sont très appréciés, mais que l’offre est plutôt rare, il a décidé d’offrir gratuitement et avec l’accord de tous les propriétaires indépendants les chalets de son entreprise rendus disponibles par la période creuse.

Cependant, « il y avait tellement de familles de Leucan intéressées que l’on a dû faire appel à nos concurrents et aux autres propriétaires indépendants pour réussir à loger tout le monde », précis Martine Huot, porte-parole de M. Chapdelaine.

Sommet Charlevoix a aussi été épaulée par une vingtaine d’entreprises de la région qui ont fourni soit le gaz pour les barbecues, soit la nourriture ou encore des visites gratuites des attractions de la région. « Ce qui est extraordinaire, c’est que non seulement les propriétaires se sont mobilisés pour offrir à ces familles un moment de calme et de bonheur, mais plusieurs personnes de la région ont voulu mettre l’épaule à la roue. Je suis vraiment fier de ce que nous avons pu accomplir collectivement. Ensemble, on peut accomplir des choses grandioses », affirme Louis Chapdelaine. Ce dernier veut réitérer l’expérience dès cet automne.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des