Bloc Québécois: Pierre-Alain Hoh surpris des ambitions environnementales des Conservateurs

Photo de Karine Dufour-Cauchon
Par Karine Dufour-Cauchon
Bloc Québécois: Pierre-Alain Hoh surpris des ambitions environnementales des Conservateurs

Pierre-Alain Hoh, candidat à l’investiture du Bloc Québécois dans la circonscription de Beauport-Côte-de-Beaupré-Île d’Orléans-Charlevoix, « s’étonne des prétentions environnementales du Parti conservateur, suite au dépôt de son « plan environnemental » et aux déclarations de Mme Sylvie Boucher ».

« Les projets de loi qui menaçaient nos cours d’eau, les subventions aux pétrolières, le retrait de l’accord de Kyoto, tout cela, nous le devons aux conservateurs. Mme Boucher a été une élue conservatrice durant différents mandats, elle a donc cautionné ces choix de son parti. Alors je trouve pour le moins osé de prétendre à un héritage solide en matière d’environnement du côté des conservateurs. » a déclaré M. Hoh.

Il reproche entre autres au plan de n’être « pas chiffré, sans cible réduction des gaz à effet de serre », et simpliste en ne proposant que « d’abandonner la taxe sur le carbone ».

Le candidat conclut en soulignant que son parti, le Bloc Québécois, s’est positionné sur plusieurs enjeux environnementaux en lien avec la circonscription de M. Hoh.

« Le Bloc Québécois s’est clairement positionné sur l’effritement de nos berges, qui est un problème majeur qui touche tous nos littoraux et des épisodes fréquents sur nos territoires viennent nous le rappeler. Les inondations du printemps, qui ont affecté certaines municipalités, notamment en Charlevoix », affirme-t-il.

 

 

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des