Eric Desgagnés a la phobie des chaises

Photo de Emelie Bernier
Par Emelie Bernier
Eric Desgagnés a la phobie des chaises

La Cidrerie et Vergers Pedneault a le vent dans les voiles! On peut dire sans se tromper qu’Éric Desgagnés est occupé. Visiblement peu enclin à s’asseoir, tant sur des chaises que sur ses lauriers, il s’implique ici et là en plus de travailler au sein d’une entreprise familiale aux multiples branches qui récolte les fruits de son labeur.
Comme il se plaît à le dire, il n’est « pas tombé loin de l’arbre», une image parfaite pour ce fier représentant de l’entreprise familiale sise à L’Isle-aux-Coudres qui transforme les fruits des vergers familiaux. «Du côté maternel, mon grand-père du côté était un commerçant. Il venait chercher du pain à Baie-Saint-Paul et le vendait à l’Isle. Ma grand-mère était tisserande, elle avait sa boutique. De l’autre côté, ma grand-mère tenait un hôtel et mon grand-père avait un moulin à scie et un bateau. Disons que je n’étais pas prédestiné à devenir fonctionnaire ! », rigole Éric Desgagnés.

Outre les Vergers et la Cidrerie familiale, où il travaille auprès de son oncle Michel, Éric Desgagnés a ouvert le Restaurant le Corylus il y 2 ans. Cette année, une biscuiterie doublée d’une crèmerie et d’un café viendront s’ajouter dans le décor de la cidrerie. «C’est riche d’avoir un noyau familial comme le nôtre, c’est un terreau fertile pour les idées même les plus flyées ! », ajoute-t-il.
Il l’admet d’emblée, sans sa famille, il ne pourrait pas s’engager autant, un aspect de sa vie qui lui tient à cœur.
«Pour moi, si tu as reçu, il faut redonner. Au début de notre entreprise, on a reçu beaucoup d’aide. Là, on donne dans le tourisme, mais il n’est pas dit qu’on ne donnera pas dans autre chose éventuellement. Tant que je n’ai pas fini mes mandats, je m’investis jusqu’au bout», dit Éric Desgagnés qui vient tout juste de laisser la présidence de Tourisme Charlevoix, mais continue de siéger sur le conseil.
Le secret du bonheur en affaire d’Éric Desgagnés?

« Il faut croire au projet, s’assurer que ça va marcher avant de se lancer, s’entourer de gens qui ont la passion et y mettre du temps. Si on a de la famille qui s’implique, comme j’en ai la chance, et une partenaire de vie qui comprend ce qu’on fait, c’est gagnant. Tout ça rentre en ligne de compte, c’est un savant cocktail basé sur l’échange, la collaboration, la communication ! »

L’or, encore!
La Cidrerie et Vergers Pedneault de l’Isle-aux-Coudres a récolté un total de huit médailles d’or à la plus récente Coupe des Nations. 366 alcools ont été dégustés à l’aveugle par le jury, composé de 15 dirigeants de succursales SAQ. Parmi les 110 alcools qui se sont distingués , les huit produits Pedneault inscrits au concours ont tous remporté l’or.
« C’est une première ! »,a commenté Eric Desgagnés, co-propriétaire de l’entreprise familiale. « On participe à chaque année à cette compétition et on se distingue à chaque fois. Sauf que là, 2019, c’est un gros 8/8, alors on est vraiment très heureux et très très fiers ! »

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des