Le MACBSP honore ses collaborateurs

Photo de Lisianne Tremblay
Par Lisianne Tremblay
Le MACBSP honore ses collaborateurs
Geneviève Jodoin est venu e chanter à la demande de Jacques St-Gelais Tremblay.

Une centaine de personnes ont pris part à la cérémonie de dévoilement des pavillons du Musée d’art contemporain de Baie-Saint-Paul, qui portent désormais le nom des personnes qui ont cru en la mission du Musée et qui lui ont permis d’avoir une renommée internationale. Geneviève Jodoin a aussi offert une courte prestation.

Des membres des familles de Gilles Brown, Françoise Labbé et de Jacques St-Gelais Tremblay étaient présents. «Gilles serait fier d’être reconnu à Baie-Saint-Paul, c’est un très bel hommage que vous lui rendez», a soutenu sa conjointe Lisette Brown.

Françoise Labbé a été directrice du Centre d’art de 1974 à 2001. Robert Labbé, neveu de Mme Labbé, qui est aussi président de la Fondation du même nom, a rappelé la passion et la vision de sa tante, qui dès 1989 souhaitait acquérir l’école Thomas Tremblay alors qu’il avait 200 élèves qui la fréquentait. Lui et ses cinq frères lui prête « une admiration sans borne ».

Gilles Charest a été le premier à recevoir un exemplaire du livre de Jacques St-Gelais Tremblay

Jacques St-Gelais Tremblay était aussi ému d’être honoré par ses pairs et de recevoir deux ovations de l’assistance. « Baie-Saint-Paul est une ville fière et ouverte sur les autres. Notre fierté s’est construite avec ce que nous avons construit grâce à la culture. Je suis heureux que le musée ait une renommée nationale et internationale tout en étant présent pour sa communauté. Il faut maintenir cet équilibre. Ce n’est pas mon nom qui est inscrit c’est le vôtre. Je souhaite que mes neveux et nièces voient en regardant cet enseigne jusqu’à quel point c’est important de penser aux autres et à la communauté au lieu de ne penser qu’à soi. »

Geneviève Jodoin a donné une première prestation dans Charlevoix depuis qu’elle est la Voix 2019 et ce n’est pas un hasard qu’elle chante pour le MACBSP. « Le Musée a une valeur sentimentale pour moi, a-t-elle souligné en entrevue. J’ai joué ici pour la première fois avant même d’habiter la région de Charlevoix. Jacques m’avait invité à venir chanter lorsque les travaux étaient terminés au Musée. J’ai aussi fait un spectacle en duo grâce à lui il y a près de 10 ans. Nous sommes restés proches, il m’a permis de chanter dans des vernissages et dans des événements vraiment trippants dont celui de Marc Séguin. Ce qui m’a permis de le rencontrer et nous avons par la suite collaborer ensemble. Marc Séguin a aussi permis que l’album « Tableaux » naisse dans lequel il m’a écrit quatre chansons. Jacques a vraiment une place importante dans mon cœur. »

« C’est un hommage pleinement mérité. C’est un homme avant-gardiste. Il a une vision de feu, c’est lui qui a fait en sorte que le projet de l’école soit possible. Il a été très important pour l’art et la culture à Baie-Saint-Paul », a mentionné Geneviève Jodoin.

Le guitariste Jérôme Ducharme a aussi offert quelques pièces lors de la cérémonie.
Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des