Le Musée maritime de Charlevoix aura 50 000 $ pour ses goélettes

Photo de Lisianne Tremblay
Par Lisianne Tremblay
Le Musée maritime de Charlevoix aura 50 000 $ pour ses goélettes
La directrice générale du Musée maritime de Charlevoix, Marie Anne Rainville, était très heureuse de cette annonce pour les goélettes.

Le Musée maritime de Charlevoix avait une bonne nouvelle à annoncer pour son 5 à 7 d’ouverture puisque il aura une subvention de 50 000 $ du ministère de la Culture et des Communications afin d’effectuer des rapports sur l’état actuel des trois goélettes, La Marie-Clarisse, la Jean Yvan et la Saint-André.

« Nous sommes très contents. Pour mettre en route un projet important de protection de nos trois goélettes, nous devions réaliser d’autres études, a expliqué la directrice générale du Musée, Marie Anne Rainville. Nous avions des portraits des goélettes, mais ils dataient de quelques années. Ces études nous permettront de connaître l’état actuel des goélettes. Nous avons eu plusieurs rencontres avec le ministère de la Culture. Nous avons fait une demande particulière pour l’étude et la bonne nouvelle nous a été transmise par le bureau de la ministre hier (le 15 mai). Nous avions demandé 50 000 $et nous l’avons obtenu. »

Le rapport devra être terminé cet automne. « Nous pourrions mettre en route les meilleures idées pour protéger les goélettes, a poursuivi Mme Rainville. Dans notre planification, nous avions prévu que des travaux soient effectués au printemps 2020. Nous en avons discuté avec la députée Émilie Foster. Maintenant que nous sommes reconnus comme un organisme agréé, nous sommes admissibles aux programmes du ministère de la Culture. Il faudra aussi déterminer différents éléments dans la conservation étant donné que nous savons qu’elles ne navigueront plus. Nous ne pouvons tout chiffrer, mais nous parlons en terme de millions de dollars. »

Rappelons qu’en janvier le Musée maritime avait sonné l’alarme quant à l’importance de la sauvegarde des goélettes en bois: https://www.lecharlevoisien.com/2019/03/06/un-pan-de-lhistoire-maritime-en-danger/

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des