Country Club Microbrasserie: des bières inspirées par Brendan Gallagher et cie

Photo de Gilles Fiset
Par Gilles Fiset
Country Club Microbrasserie: des bières inspirées par Brendan Gallagher et cie

Bientôt, vous boirez des Saint Tom, Lemon James, GaLager, Tarasimcoe. Parions qu’il vous est facile de reconnaitre les vedettes sportives qui ont inspiré les brasseurs du Country Club.
« Ça fait partie de notre branding. On a modifié les noms pour éviter les poursuites. On conscient que l’on joue sur la ligne, mais c’est légal », explique André Larouche. Et si le nom ne vous dit rien, les visuels sur les bières vous aideront parce qu’ils sont également inspirés de ces grands sportifs, à la différence qu’ils portent le maillot du « Country Club ».
« Les poursuites, c’est surtout pour les noms des marques enregistrées. Les noms d’athlètes ou de n’importe qui, c’est rare que l’on enregistre ça au niveau des marques de commerce. Ce sont des clins d’œil seulement que l’on fait, pour faire le lien entre bière et sports », ajoute M. Larouche qui affirme ne pas avoir à demander de permission ou de payer des droits d’utilisation pour la stratégie markéting mise en place.
Mais soyez patients puisque les promoteurs ont admis devoir ouvrir plus tard que prévu. Pour faire patienter les amateurs de bière de microbrasserie, ils ont accepté de nous dévoiler les noms, les caractéristiques et l’allure des canettes des six premières bières qu’ils proposeront dès l’ouverture.
« On est encore dans les travaux de finitions et de préparation. On a un petit peu de retard, alors on vise plus le début juillet pour l’ouverture », affirme André Larouche en ajoutant que le travail d’évaluation des couts a quand même été bien fait avec quelques petites dépenses excédentaires seulement au projet de 560 000 $.
Les Bières
Il y aura d’abord deux bières de type Lager, soit la Booodel faite avec de l’orange sanguine et la GaLager, une Lager traditionnelle qui permettra de se familiariser avec les bières de microbrasserie. « Les bières des grandes brasseries commerciales sont souvent des Lagers. Pour les produire, on prend souvent du sirop de maïs ou du riz, mais ça va chercher moins de saveur. Nous, on va reproduire le style Lager en utilisant la même levure, mais avec de l’orge qui donne un gout plus riche, plus près des saveurs des bières que l’on retrouve en microbrasserie », explique-t-il.
Les autres bières sont la Berloiner Weiss Camerise d’inspiration allemande avec un gout sûr rehaussé par l’ajout de camerise, la Lemon James, une blanche de blé citronnée, la Tarasimcoe, une IPA style.

Les photos sont des gracieusetés d’André Larouche.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des