Les Optimistes charmés par Charlevoix

Photo de Gilles Fiset
Par Gilles Fiset
Les Optimistes charmés par Charlevoix

Les responsables des Clubs Optimistes de l’Est-du-Québec-Rive-Nord (EDQRN) comptent sur les charmes de Charlevoix pour mousser l’assistance au congrès annuel qui se déroulera à L’Isle-aux-Coudres en septembre.

Le Club Optimiste de Baie-Saint-Paul sera l’hôte du congrès annuel des Clubs Optimistes DEQRV qui se tiendra du 27 au 29 septembre à l’hôtel Cap-aux-Pierres de L’Isle-aux-Coudres et qui coïncide avec le centième anniversaire de la fondation des Clubs Optimistes.

Près de 150 personnes sont attendues à cet évènement qui réunira les dirigeants des 55 clubs répartis sur le territoire du district qui s’étend de Trois-Rivières à Havre-Saint-Pierre en passant par le Saguenay-Lac-Saint-Jean. « Le gouverneur a le choix de faire son congrès là où il veut. Moi j’en ai profité pour amener les gens ici dans Charlevoix », affirme Alain Simard, gouverneur du district.

Deux arguments penchaient en faveur. « Il y a d’abord des considérations économiques et pratiques à ma décision. Charlevoix est au centre du district. C’est plus facile pour les gens de partir de Chicoutimi ou de Trois-Rivières de venir à Baie-Saint-Paul que de partir de Trois-Rivières et d’aller à Chicoutimi, par exemple », explique M. Simard. « Il y a aussi l’attrait, le charme, de la région qui a penché dans la balance. Faire le congrès à L’Isle-aux-Coudres, c’est pouvoir profiter des magnifiques vues sur le fleuve et les montagnes en plein automne », ajoute-t-il.

L’annonce a non seulement été très bien accueillie, mais elle aurait même créée un certain enthousiasme, selon Jean Paquet, vice-président des Clubs Optimistes à l’international. « On va même profiter de cet engouement pour avoir plus d’assistance au congrès », révèle Alain Simard.
Le déroulement des évènements semble leur donner raison puisque déjà, près d’une trentaine de réservations aurait déjà été faite à l’hôtel Cap-aux-Pierres pour environ une cinquantaine de personnes. « Les gens ont hâte de venir », confie M. Paquet.

Bon pour l’économie de la région
Pour Alain Simard, résident et natif de Baie-Saint-Paul, un tel évènement apporte son lot de revenus dans la région, à court et à moyens termes. « On parle ici de deux nuitées pour au moins 150 personnes et peut-être qu’ils vont réserver une nuitée de plus et manger dans les restaurants. Beaucoup vont même profiter de leur séjour pour faire des activités et d’autres vont revenir où encourager de leurs connaissances à venir dans la région plus tard ».

Jean Fortin, maire de Baie-Saint-Paul, Patrice Desgagnés, maire de L’Isle-aux-Coudres, Sébastien Thibeault, grand bénévole dans la région de Charlevoix, Gilles Fournier, trésorier au Club Optimiste de Baie-Saint-Paul, Alain Simard, gouverneur des Clubs Optimistes DEQRV, Jean Paquet, vice-président des Clubs Optimistes à l’international, Marc McGee, membre Club Optimiste avec à l’avant Ghislaine Otis, membre du Club Optimiste de Baie-Saint-Paul et conjointe d’Alain Simard et Louise Vézina-Paquet, trésorière du district DEQRV. Photo de Gilles Baribeau.
Photo de Gilles Baribeau.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des