Saint-Urbain pourra réaliser un nouveau sentier de vélo

Photo de Lisianne Tremblay
Par Lisianne Tremblay
Saint-Urbain pourra réaliser un nouveau sentier de vélo
Un nouveau sentier de vélo de montagne sera accessible à Saint-Urbain. (Photo : Pierre Bouchard)

Saint-Urbain a reçu un financement de 109 865 $ du Programme de soutien à la mise à niveau et à l’amélioration des sentiers et des sites de pratique d’activités de plein air, ce qui lui permettra de réaliser la première phase du sentier Haute du Gouffre, qui s’étendra sur 12,5 kilomètres.

« Le sentier sera intéressant puisqu’il longera la rivière du Gouffre, a commenté le directeur général de la municipalité, Gilles Gagnon. Il sera réalisé sur les terres du Séminaire de Québec. Les cyclistes prendront le départ au poste d’accueil de la Traversée de Charlevoix. Nous souhaitons nous positionner pour la pratique du vélo de montagne. Nous trouvions qu’il manquait d’endroits pour le pratiquer dans Charlevoix. La tenue de l’événement Grinduro dans notre municipalité cet été est relié à ce projet. »

Cette première phase coûtera 150 000 $ et la contribution de la municipalité s’élève à 13 582 $. Le projet Sentier Haute uu Gouffre a pour but de créer un sentier simple trace rustique sur surface naturelle conçu autant pour la pratique de la randonnée pédestre que celle du vélo de montagne. Ce projet est réalisé en collaboration avec Vélo Charlevoix. Les travaux pourront débutés dès cet été. Des aires de repos, des belvédères et un refuge seront aussi ajoutés. Le sentier sera accessible sur quatre saisons permettant notamment la pratique du fatbike en hiver.

Trois autres projets ont reçu de l’argent du programme de soutien à la mise à niveau et à l’amélioration des sentiers et des sites de pratique d’activités de plein air. Il s’agit de la mise à niveau du sentier de la Traversée de Charlevoix (101 900 $) et l’amélioration des sentiers et des sites du secteur Saint-Tite-des-Caps de la Corporation du Sentier des Caps de Charlevoix (62 386 $). Une mise-à-niveau pourra aussi être réalisé pour l’Escapade dans le secteur Baie-des-Rochers à Saint-Siméon pour une somme de 125 909 $.

La députée Émilie Foster au Sentier des caps de Charlevoix. Photo : Courtoisie

« Je me réjouis de cette bonne nouvelle pour toute la population. Ces projets permettront non seulement d’accroître l’accès aux activités récréatives, physiques et sportives, mais également d’enrichir l’offre récréotouristique de Charlevoix Côte-de-Beaupré, a soutenu Émilie Foster, députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré et adjointe parlementaire du ministre des Finances. L’activité physique devrait faire partie du quotidien des familles. Bouger en s’amusant, c’est ce que nous devrions tous souhaiter pour les jeunes et les moins jeunes, et c’est l’objectif de ces projets. »

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des