Le projet du Havre est «mort», les opposants ont gagné

Photo de Lisianne Tremblay
Par Lisianne Tremblay
Le projet du Havre est «mort», les opposants ont gagné

Un total de 1037 Malbéens ont signé le registre aujourd’hui s’opposant au règlement d’emprunt du projet de 6,3 millions $. Le projet du Havre est donc «mort», selon le maire de La Malbaie, Michel Couturier, qui a annoncé avec émotions que le conseil municipal n’ira pas en référendum.

Le maire Michel Couturier a commenté brièvement le résultat du registre. 

«Le message des gens de La Malbaie est clair, a commenté Michel Couturier. Un référendum aurait coûté des sous en plus de diviser à nouveau les citoyens durant les trois prochaines semaines. Nous n’avons pas l’intention de revoir le projet puisque nous avions des ententes avec les deux paliers de gouvernement. Je crois que les gens n’étaient pas prêts pour ce grand projet. C’est dommage puisque nous avions réussi à aller chercher 3,2 millions $. Nous travaillerons maintenant à réunir les Malbéens qui étaient divisés sur ce projet. »

Rappelons que 711  signatures étaient nécessaires et ce nombre a été dépassé. Une opposante du projet, Anne Jean, était très contente du «message fort de la population ». «Je crois que c’est le montant exorbitant du projet qui a fait une différence. Le territoire de La Malbaie a besoin de beaucoup d’amour. » Elle aurait été prête à revoir le projet afin qu’il soit moins dispendieux. Questionné à ce sujet, Michel Couturier a indiqué que ce n’était pas dans son intention de revoir le projet à la baisse ni d’acheter le Café de la gare.

Les opposants au projet étaient très organisés et ont même offert du transport aux gens qui ne pouvaient se déplacer pour signer le registre. La semaine dernière, ils ont distribué des tracts dans toutes les résidences de La Malbaie en se servant du message publié sur Facebook, du conseiller municipal démissionnaire, Jacques Tremblay. Le projet du Havre a alimenté les discussions sur les réseaux sociaux depuis février et a fait déplacé les citoyens lors des séances des conseils municipaux.

Partager cet article

7
Laissez un commentaire

avatar
6 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
6 Comment authors
Eric SavardY.D.Cora murrauGuy OuelletJeffrey Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Emilie Thibeault
Guest
Emilie Thibeault

Je ne suis pas toujours d’accord avec Anne Jean mais cette fois ci Bravo, belle job.

Jeffrey
Guest
Jeffrey

Un si beau projet le monde aime ce qui est régulier, ils ont peur de l’amélioration beaucoup de jaloux @?????? Vive le monde de la malbaie, ça ne changera jamait ca va rester une ville fantôme merci au maire. Il a des beaux projets, mais malbaie ce sont des peureux qui ont peur d’avancer.

Cora murrau
Guest
Cora murrau

Tout a fait raison , je descends régulièrement il y a quelques années à La Malbaie il y avait le casino à visiter et ensuite plus rien , je n’y vais plus pcqu’il y a rien qui nous attire autre que Le manoir Richelieu
Dommage , je viens d’écouter Le projet sur YouTube et c’était un super projet, citoyens de La Malbaie vous nous fermez les portes de votre si beau coin de pays, dommage

Guy Ouellet
Guest
Guy Ouellet

😢 Ça semblait être un beau projet!

Cora murrau
Guest
Cora murrau

Vraiment dommage pour ce coin de région si beau que ce projet ne se réalise pas

Y.D.
Guest
Y.D.

Éviter la dévitalisation de notre milieu, cela ne peut relever du hasard. Chaque communauté qui veut avancer doit tirer profit de toutes ses possibilités. Notre ville est reconnue pour le sens de l’hospitalité de ses habitants, de sa proximité avec notre grand fleuve et de la beauté de ses paysages. Ce sont là des atouts précieux que nous devons exploiter. Le « Projet de développement du front fluvial » dans le secteur Pointe-au-Pic répondait à un besoin important : améliorer la qualité de l’accueil que nous réservons aux milliers de visiteurs qui choisissent notre région comme destination de vacances ou… Read more »

Eric Savard
Guest
Eric Savard

C’est ça avoir des cabochons qui nous représentent. Après ça ,ça va pleurer que Charlevoix rapporte rien. C’est normal ils me veulent pas développer! ça fais pas l’affaire des vieux avec leur mentalité des années 60 lol 😒 . C’est normal que les jeunes partent tous d’ici pis que les employeurs manquent de personnel😐