La valeur des résidences de Saint-Irénée perturbée

Photo de Karine Dufour-Cauchon
Par Karine Dufour-Cauchon
La valeur des résidences de Saint-Irénée perturbée
Le gîte du Passant La Luciole de Saint-Irénée (Photo : Courtoisie)

Plusieurs contribuables de la municipalité de Saint-Irénée ont sursauté à la vue de leur compte de taxes municipales.  Pendant que certaines maisons ont vu leur valeur diminuer de 40 000$, d’autres ont bondi de 30 000$.

Le mardi 19 mars, la municipalité de Saint-Irénée a tenu une séance d’informations sur le nouveau rôle d’évaluation municipale 2019-2021, suite à une demande des citoyens qui souhaitaient avoir des explications sur leur compte de taxes « anormal ».

Une cinquantaine de résidents sont venus entendre les explications de l’évaluateur municipal de la MRC de Charlevoix-Est Carl Provencher, qui « restent toutefois nébuleuses », selon un contribuable.

Les facteurs en cause des changements drastiques des valeurs foncières du village sont variés selon M. Provencher.

« Les fluctuations du marché immobilier, les travaux effectués sans permis et les constatations de détériorations majeures depuis la dernière évaluation de certaines résidences sont des facteurs ayant modifié la valeur d’une grande majorité des propriétés sur l’ensemble de son territoire », explique-t-il.

Les citoyens ont jusqu’au 30 avril pour aller faire corriger sans frais leur évaluation s’il y a matière à modification. Des démarches sont également disponibles auprès du Tribunal Administratif du Québec.

Rappelons que le processus d’évaluation des valeurs immobilières d’une municipalité s’effectue au trois ans. Ce dernier est dépendant du nombre d’achats de propriétés sur cette période pour constituer un échantillon de référence pour l’évaluation. M. Provencher conçoit qu’il s’est vendu moins de propriétés depuis ces dernières années à Saint-Irénée, influençant l’état actuel des comptes de taxes.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des