Classique hivernale Bauer: « J’ai rencontré celui qui a inspiré ma vie »

Photo de Gilles Fiset
Par Gilles Fiset
Classique hivernale Bauer: « J’ai rencontré celui qui a inspiré ma vie »
Isabelle Mattioli et le fameux bâton que Mark Messier lui a donné.

Isabelle Mattioli de Saint-Eustache n’a pas hésité à faire quatre heures de voiture pour venir assister à la Classique hivernale Bauer et rencontrer Mark Messier, l’homme qui a inspiré sa vie.

« Ça fait un mois que j’ai acheté mes billets. Je ne pouvais vraiment pas manquer ça. Depuis plus de 25 ans que je rêve à lui, que je veux le toucher, lui parler, mais le travail et le manque d’argent m’ont empêché de me rendre à Montréal pour le voir dans le temps où il jouait encore dans la LNH », affirme Mme Mattioli, résidente de Saint-Eustache, non loin de Montréal.

La venue de Mark Messier pour la quatrième édition de la Classique hivernale Bauer dans Charlevoix les 15 et 16 mars a vraiment été l’occasion à ne pas rater. « C’était important de lui parler et de le toucher. Pourtant je ne suis pas une groupie dans la vie, mais pas du tout. Avec Mark Messier, c’est différent », souligne-t-elle en ajoutant que « ça fait des semaines qu’elle répète dans ma tête ce que je veux lui dire parce que je ne suis pas très bonne en anglais ».

Le grand moment

« Bien honnêtement, quand je l’ai rencontré à la séance de signatures, j’avais les jambes extrêmement molles. J’avais le souffle coupé. Je lui ai dit ce qu’il m’avait apporté J’ai même osé lui donner un bec sur la joue. J’en tremble encore. J’ai vécu le rêve d’une vie », relate Mme Mattioli.

Une idole inspirante

Isabelle Mattioli, 42 ans, suit la carrière de Mark Messier depuis l’adolescence. « Pour moi, ç’a toujours été le meilleur joueur de hockey de tous les temps. C’était beau de le voir jouer », affirme-t-elle.

Mais c’est l’attitude du troisième meilleur compteur de l’histoire de la LNH qui lui a servi de modèle. « J’ai commencé à m’intéresser à lui quand j’ai constaté ses qualités de leader naturel durant un match. Son équipe était en train de perdre et il a motivé ses joueurs pour les diriger vers la victoire. C’est un gars déterminé, un bon capitaine qui dirigeait bien son équipe. On pouvait voir qu’il avait une passion, le hockey, et qu’il la vivait, versus d’autres qui jouaient dans la LNH pour l’argent. Ce n’était pas un bagarreur, mais un gars d’équipe qui encourageait tout le monde. Il faisait en sorte que tout le monde réussissait ».

Mme Mattioli est devenue une femme de tête dans sa communauté. Conseillère municipale de sa municipalité, elle s’est impliquée au fil des ans dans plus d’une centaine d’organismes communautaires ou d’événements à caractère caritatif en plus d’avoir été entraineuse sportive, de s’être rendue en République Dominicaine en voyage humanitaire ou d’être bénévole à Leucan depuis des années et j’en passe. « Ma plus grande fierté a été d’avoir organisé pendant plusieurs années, à 18 ans seulement, une fête de quartier qui a rassemblé jusqu’à 1 000 personnes », révèle-t-elle. « Je suis une meneuse. Une femme de caractère et c’est un peu grâce à Mark Messier, à l’inspiration qu’il m’a donnée, que je suis la personne que je suis aujourd’hui », confie-t-elle.

Messier touché par le témoignage

Il semble bien que la légende vivante de la LNH ait été touchée par le témoignage d’Isabelle Mattioli. Le geste qu’il a posé à la toute fin du deuxième match en dit long. « Le match est fini et là je le vois qui regarde dans la foule et cherche quelqu’un du regard. Il finit par pointer son bâton dans ma direction. Deux hommes pensent que Mark Messier veut leur donner son bâton, mais il dit non et pointe encore son bâton dans ma direction. Je m’avance vers lui et reçois le bâton en cadeau. J’étais très émue », relate Isabelle Mattioli.

Isabelle Mattioli et le fameux bâton que Mark Messier lui a donné.

Isabelle Mattioli peut enfin toucher Mrk Messier et lui parler, lui dire comment il a été inspirant pour elle.

Gros plan sur la signature de Mark Messier a faite sur le bâton qu’il a donné.

 

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des