Avant qu’on explose au Cinéma La Malbaie

Photo de Emelie Bernier
Par Emelie Bernier
Avant qu’on explose au Cinéma La Malbaie
La rivière du Moulin à Baie-Saint-Paul a servi de décor aux discussions philosophico-déjantées des adolescents. (Photo : Éric Myre)

Le film Avant qu’on explose est projeté à partir de ce soir au Cinéma La Malbaie, une grande fierté pour le scénariste Eric K. Boulianne qui a vu ses premiers films dans la petite salle de La Malbaie.

« Ça c’est la place où j’ai vu mon premier film sur grand écran, La grenouille et la baleine. C’est là où mes parents allaient me porter souvent, là où j’ai commencé à developper ma cinéphilie… Jurassic Park, Godzilla, Mercury Rising, Problem Child 2, les Lavigueurs Redéménagent (j’avais 7 ans, y’avaient des filles pas habillées, je capotais)…

De voir aujourd’hui l’affiche du premier film plus « perso » que j’ai écrit, de voir le titre sur la marquise, je peux pas vous cacher que ça me donne une p’tite émotion. Voilà, j’imagine que vous êtes un peu écoeurés de m’entendre parler de ce film-là, mais la boucle est bouclée pis je peux passer à autre chose astheur. ❤️ Cinéma La Malbaie. Over and out. », écrit-il sur sa page Facebook.

Le film s’ouvre sur une scène de masturbation à l’issue douloureuse (un public averti en vaut deux). La table est mise. Pierre-Luc,  l’adolescent au cœur de la scène,  interprété par le très convaincant Étienne Galloy, tentera tout au long du film de se départir de sa virginité. L’imminence d’une troisième guerre mondiale entre la Corée du Nord et les États-Unis ajoute une notion d’urgence à sa quête qui, évidemment, n’aura rien d’évident.

Etienne Galloy, Madani Tall et Will Murphy incarnent Pierre-Luc, Samuel et Hubert,  le « power  trio » du film. Déambulant dans les rues de Baie-Saint-Paul, fumant du « pot » sur le bord de la rivière du Moulin dans le Bas-de-la-Baie (la photo d’Éric Myre), faisant un feu dans le Boisé du Quai ou tentant de convaincre le portier du Scénario de les laisser entrer sous prétexte d’apocalypse, ils toucheront la corde sensible de plusieurs générations ayant grandi dans la petite ville tranquille. Dès le début, le duo composé du scénariste Eric K. Boulianne et du réalisateur Rémi St-Michel a voulu que le tournage des scènes extérieures se déroule à Baie-Saint-Paul.

Les Charlevoisiens reconnaîtront donc Baie-Saint-Paul, mais aussi les Éboulements,  dans ce film  qui explore avec humour les thématiques de l’adolescence, de la fin du monde et de l’étrange cocktail qui résulte du mélange « explosif » des deux.

HORAIRE DES REPRÉSENTATIONS :

Ven, 15 mars : 19h30

Sam et Dim,16 et 17 mars : 14h- 19h30

Lun à Jeudi, 18 au 21 mars: 19h30

Partager cet article

1
Laissez un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Agatha Mailloux Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Agatha Mailloux
Guest
Agatha Mailloux

Moi j’ai hâte d’ y aller au cinéma c’ est toujours agréable