300 athlètes sont attendus à Saint-Urbain pour le Grinduro Canada

Photo de Lisianne Tremblay
Par Lisianne Tremblay
300 athlètes sont attendus à Saint-Urbain pour le Grinduro Canada
Pierre Bouchard, la mairesse Claudette Simard, Éric Simard, Simon Fortin de Vélo Charlevoix et David Régnier-Bourque de Devinci.

La municipalité de Saint-Urbain sera l’hôte les 16 et 17 août d’une nouvelle course le Grinduro Canada, qui fera partie d’une série mondiale, organisé par VéloCharlevoix, où 300 athlètes sont attendus.

Le parfait ratio party-course, voilà comment le Grinduro définit cet événement à la fois sportif et culturel, qui sera déjanté. Tenu pour une première fois en Californie en 2015, puis en Écosse en 2017, le Grinduro ajoute le Japon et le Canada à son calendrier.

Le Grinduro se définit par un heureux mélange d’une course sur route de gravelle et d’un enduro. « Ça donne une grande boucle sur toutes sortes de surfaces, mais ce n’est pas qu’une course, c’est un festival en soi, qui met autant d’emphase sur l’aspect fun que sur la compétition, a expliqué Pierre Bouchard de VéloCharlevoix avec son enthousiasme habituel. Un véritable Big bang cycliste pour révolutionner la planète vélo : du gros vélo de terre battue, des plaisirs gastronomiques, beaucoup de musique et autres créations artistiques, du camping, du plein-air et du gros fun noir. »

David Régnier-Bourque, directeur marketing de Cycles Devinci, a participé au Grinduro Californie en 2016 et il a tout de suite eu la piqûre. La première compétition a été organisée en 2015. « C’est un événement très festif et inclusif. Il sera composé de quatre spéciales qui seront chronométrées par la suite c’est une randonnée entre amis. Nous voulions amener cette compétition au Canada. Nous étions en compétition contre d’autres pays. La région de Charlevoix se démarque par ses paysages et son terroir en plus de l’équipe sur place grâce à VéloCharlevoix. Nous sommes convaincus que cet événement sera populaire. »

Haut-lieu de vélo de montagne

« La municipalité de Saint-Urbain veut se positionner comme un centre de plein air et de vélo, a commenté la mairesse de Saint-Urbain et préfet de la MRC de Charlevoix, Claudette Simard. Nous avons une chance inouïe de confirmer nos orientations de développement pour faire de Saint-Urbain et de l’arrière-pays charlevoisien un haut-lieu de vélo de montagne, mais aussi de vélo de gravelle.  Cet événement fait partie d’un rêve qui se réalisera au cours de la prochaine année. Nous pourrons encourager nos entreprises d’ici pour le volet agroalimentaire. Nous souhaitons attirer des gens de partout ». Mme Simard a d’ailleurs salué le professionnalisme de l’organisation de VéloCharlevoix.

Ajoutons que le Grinduro est accessible aux amateurs de vélo de 13 ans et plus. Le parcours sera d’un total d’environ 100 kilomètres. Il permettra aux participants de découvrir des paysages uniques et même exclusifs. Les Charlevoisiens pourront aussi s’imprégner de l’ambiance festive puisqu’ils pourront participer à un spectacle à grand déploiement prévu le samedi soir.

Une trentaine de personnes se sont déjà inscrites à cet événement. Pour plus d’information ou pour s’inscrire, consultez le site Internet de Grinduro Canada.

 

Partager cet article

1
Laissez un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
FORGUES Linda Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
FORGUES Linda
Guest
FORGUES Linda

WOUAHHH !!! Je vais suivre cela de près car en plus de chanter, je suis encore sur la »coche » pour pédaler. Toujours de beaux articles chère Émilie Bernier! Merci encore pour ce bel article sur mon concours, tellement pro comment vous livrez l’information BRAVO!