Musée d’art contemporain de Baie-Saint-Paul : 40 % de plus d’achalandage

Photo de Gilles Fiset
Par Gilles Fiset
Musée d’art contemporain de Baie-Saint-Paul : 40 % de plus d’achalandage
Mathieu Simard, président du musée et Martin Ouellet, directeur général.

En 2018, l’achalandage du Musée d’art contemporain de Baie-Saint-Paul a battu un véritable record en passant de 42 062 $ en billets vendus pour l’année 2017 à 58 856 $ en 2018, soit 40 % d’augmentation.

« L’exposition de Borduas en août et la popularité de Symposium cette année a joué pour beaucoup dans l’augmentation de la fréquentation du Musée », explique Mathieu Simard président du conseil d’administration du musée.

Une première aussi cette année, le montant amassé durent le cocktail de financement de l’automne a été compté pour l’année financière en cours. Auparavant, le montant de plus de 120 000 $ réunis au cocktail, soit 10 % des argents disponibles pour le musée, était ajouté à l’année financière précédente pour éponger un éventuel déficit, inacceptable pour une institution muséale. « Ça fait longtemps que l’on veut faire ça, mais cette année, grâce à une gestion serrée et aux excellents résultats financiers, on a pu le faire », énonce M. Simard.

Le Musée termine l’année financière 2018 avec un très léger déficit de 6 837 $. « Pour un organisme comme le nôtre, un déficit de moins de 10 000 $ pour une année complète, c’est vraiment une bonne année », conclut M. Simard.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des