Prélèvements sanguins: fini les quotas

Photo de Lisianne Tremblay
Par Lisianne Tremblay
Prélèvements sanguins: fini les quotas
Le Chu de Québec n'impose plus de quotas de prélèvements sanguins.

Depuis jeudi le 17 janvier, aucun patient n’a été refusé dans les hôpitaux de La Malbaie et de Baie-Saint-Paul pour les prélèvements sanguins. Le CHU de Québec a confirmé avoir fait marche arrière concernant cette mesure, qui avaient suscité des commentaires sur les réseaux sociaux et sur le site Internet.

Les Charlevoisiens ont donc accès au service des centres de prélèvements sanguins sur quatre jours de 7h45 à 10h45. « Nous continuons d’évaluer à quel moment nous atteignons le chiffre 65 afin de mieux déployer notre service, a commenté la porte-parole du CHU de Québec, Geneviève Dupuis. Les gens arrivaient plus tôt afin de s’assurer d’obtenir leur prélèvement sanguin. Le nombre de 65 personnes était donc atteint rapidement. Nous avons aussi eu des gens qui prenaient un billet et qui sont partis sans avoir eu leur prélèvement. Nous avons pu remédier les remplaçant par d’autres, mais c’est dommage pour ceux qu’on a dû renvoyer. Cela défaisait notre modèle ».

Le CHU envisage la possibilité d’augmenter le nombre d’heures ou de journée si cela est nécessaire.  « Notre but est de bonifier le service et que ce soit un service sécuritaire et de qualité que nous offrons à notre clientèle, a ajouté Mme Dupuis. Nous poursuivons notre analyse et ferons d’autres changements le plus tôt possible selon l’évaluation des besoins. »

Partager cet article

1
Laissez un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
thérèse Lamy Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
thérèse Lamy
Guest
thérèse Lamy

Très heureuse pour Madame Dupuis que son modèle soit défait. Le modèle qui devrait être adopté est celui de la plus grande accessibilité possible pour la population.