Michel Couturier a des alliés pour l’Hôpital de La Malbaie

Photo de Lisianne Tremblay
Par Lisianne Tremblay
Michel Couturier a des alliés pour l’Hôpital de La Malbaie
(Photo : archives)

Le maire Michel Couturier n’a plus l’impression d’être seul à se battre pour la réalisation du projet de réhabilitation de l’Hôpital de La Malbaie et la bonification de services de soins de santé. Il a maintenant des alliés dont les médecins et la députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré, Émilie Foster.

« Nous avons une jeune équipe de médecins qui veulent remettre la main à la pâte dans l’organisation des soins de santé à La Malbaie, a indiqué le maire de La Malbaie en entrevue éditoriale. La députée Émilie Foster travaille bien le dossier. Le premier ministre François Legault m’a confirmé à trois reprises ici à La Malbaie que le projet de l’Hôpital allait se faire lors de la campagne électorale. Les nouvelles sont positives pour développer les soins de santé et d’aller de l’avant pour le projet de mise à niveau des infrastructures. Quand et comment c’est eux (gouvernement caquiste) qui l’annonceront, mais je sens qu’il y a une volonté politique qui est rétablie. »

Michel Couturier n’a jamais vu cette volonté politique avec les Libéraux. « On pense qu’il y avait un agenda caché avec les libéraux de laisser glisser les services et de favoriser l’Hôpital de Baie-Saint-Paul. Le ministre de la santé Gaétan Barrette était très centralisateur et il voulait favoriser Baie-Saint-Paul parce que c’est plus près de Québec. »

En ce qui concerne la lenteur de ce dossier, le maire de La Malbaie croit que l’arrivée des CIUSSS a changé la donne. « Avec le CSSS, ça se passait bien, mais le CIUSSS c’est un monstre qu’on ne connaît pas. Il n’y a pas d’attachement, c’est impersonnel. »

« Au Québec, on une tendance à niveler par le bas et ne pas bonifier ce qu’il y a en haut. Lorsque le secteur est assez bien desservi, on le compare souvent aux moins bons et on nous dit : « Vous êtes bien chanceux. À partir de cela, on peut comprendre ce dossier ».

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des