Le Massif de Charlevoix attire les Ontariens

Photo de Emelie Bernier
Par Emelie Bernier
Le Massif de Charlevoix attire les Ontariens
(Photo : Le Massif de Charlevoix)

 

Les skieurs de l’Ontario ont été légion à dévaler les pistes du Massif durant les dernières semaines, selon la porte-parole Katherine Laflamme, chef de service des communications et du marketing du Massif de Charlevoix.

La pluie du début des vacances n’aura pas affecté la qualité des pistes, puisque l’équipe a pris la décision de fermer la montagne le vendredi et le samedi 21 et 22 décembre.

«On a eu un peu de pluie, mais au final, ça été beaucoup moins dramatique que ce qu’on pensait car on a pris des décisions en amont pour protéger le domaine skiable. On a donné le temps à la température de refroidir en fermant 2 jours. Avec la quantité de neige qu’on a reçu en novembre et décembre, c’était des décisions réfléchies, appuyées par l’équipe d’opération et dans le but d’offrir d’excellentes conditions durant les Fêtes », explique Mme Laflamme. Les commentaires des skieurs ont confirmé que ce choix était le bon.

Puisqu’il reste une fin de semaine aux vacances des Fêtes, il est encore un peu tôt pour dresser le bilan en chiffres, mais les premières impressions sont bonnes.

« Côté achalandage, on est satisfait, surtout de la clientèle ontarienne qui était au rendez-vous. C’est plaisant de voir cet achalandage, ça devait se refléter dans le parc hôtelier et les résidences de tourisme », avance Katherine Laflamme.

Les événements ont été fort courus, notamment la descente aux flambeaux présentée dans une nouvelle formule cette année. « C’est un record, avec un millier de personnes. C’est la première fois qu’on ouvrait 3 pistes dans le Camp Boule dans une formule « ski de soirée ». Les gens pouvaient skier de 17h à 20h », indique la porte-parole.

L’activité de luge a connu un succès sans équivoque. «La luge a été compète a 100% durant toute la période des Fêtes et jusqu’au 6 janvier! On invite les gens à réserver très bientôt pour le reste de la saison! »

La pratique du ski hors pistes dans le secteur du Mont Ligori n’est pas recommandée par manque de neige, mais la tempête annoncée mardi prochain devrait régler ce petit contretemps.

51 pistes sur 52 sont accessibles, seul le haut de la Charlevoix « demande un peu d’effort de Dame Nature », selon Mme Laflamme.

Une montagne en développement

De nouveaux postes sont affichés à la montagne, en marge du développement des activités quatre saisons, dont un de Directeur du développement des affaires. « Avec les différentes annonces de développement,  l’équipe va être appelée à grandir. Ce sont des emplois intéressants, à temps plein, dans la région », conclut Katherine Laflamme.

 

Partager cet article