Bienvenue à l’Économusée de la Huilière!

Photo de Emelie Bernier
Par Emelie Bernier
Bienvenue à l’Économusée de la Huilière!

 
Désormais affilié au réseau international des économusées, le Centre de l’émeu de Charlevoix, à Saint-Urbain, vous invite à vivre une incursion dans le merveilleux monde de ce drôle d’oiseau et à découvrir son huile aux 1001 vertus!
Seule espèce encore vivante de la famille des dromaiidés (merci Wikipédia!), l’émeu, originaire d’Australie, est le 2e plus grand oiseau après les autruches. Comme sa cousine, l’émeu, haut sur pattes,  peut courir très vite (jusqu’à 55km/h), mais il est surtout reconnu pour la qualité de son huile. Depuis des années, le Centre de l’émeu de Charlevoix mise justement sur cette huile pour la fabrication de ses produits cosmétiques, d’où le nom du dernier-né des économusées québécois!
Il existe peu d’affections pour lesquelles l’huile d’émeu n’est pas salutaire, si on en croit Raymonde Tremblay, fondatrice du Centre de l’Émeu de Charlevoix, qui s’appuie sur l’avis de nombreux spécialistes qui se sont penchés sur la question. Efficace pour apaiser les coups de soleil, les piqûres d’insecte, les hémorroïdes, l’eczéma ou l’érythème fessier des poupons, on la recommande aussi pour apaiser les brûlures post-radiothérapie ou l’inconfort causé par les tatouages. L’huile d’émeu serait aussi un anti-rides efficace et soulagerait les douleurs articulaires et arthritiques. Une véritable panacée!
« J’ai toujours eu une préoccupation d’informer les clients et le réseau des économusées a des ressources, une expertise! On se trouve à aller plus loin dans l’accueil, dans la visite agrotouristique. On pourra entre autres voir les artisans à l’œuvre, ce qui est la marque de commerce des économusées à travers le monde», indique Mme Tremblay.
Parmi les nouveautés, une aire gourmande permettra aux visiteurs de se familiariser avec la viande d’émeu, méconnue et succulente, selon Mme Tremblay. « On va ouvrir sur le terroir, proposer d’autres produits de Charlevoix, mais l’objectif est d’offrir un endroit où prendre un café, un thé, manger une petite bouchée. On veut  aussi aller plus loin dans le prêt-à-manger. Que l’émeu devienne un produit accessible!», conclut Raymonde Tremblay, fana de l’émeu!
L’Économusée de la Huilière ouvre officiellement ses portes en 2019.
 
 
 
Infos pratiques
Centre de l’Émeu de Charlevoix et Économusée de la Huilière
emeucharlevoix.com
706, rue Saint-Édouard
Saint-Urbain
418-639-2205
Ouvert toute l’année et du vendredi au dimanche de novembre à mai (sauf périodes des Fêtes et congés fériés)
infoboutique@emeucharlevoix.com
 

Partager cet article