4 nouveaux défibrillateurs sur le territoire

Photo de Emelie Bernier
Par Emelie Bernier
4 nouveaux défibrillateurs sur le territoire
Sylvain Bolduc du Tim Hortons de Clermont, reçoit le DEA.

La CTAQ et son syndicat ont remis 4 défibrillateurs automatiques externes (DEA) à des organisations disséminés sur le territoire. Les nouveaux appareils se retrouveront au Musée maritime de Charlevoix, au Tim Hortons de Clermont, à la succursale des Éboulements de la Caisse Desjardins du Fleuve et des Montagnes et à la succursale de Saint Siméon de la Caisse Desjardins Charlevoix-est.
« Ce sont les grandes distances dans Charlevoix et les temps de réponse qui nous ont amenés a implanter des DEA dans des endroits publics des municipalités les plus éloignées », explique Éric Tremblay, directeur des opérations de la CTAQ secondé par le président du syndicat de la CTAQ Emmanuel Deschênes.
«Tout a commencé lors de la création de notre ligue de hockey et un arrêt cardiaque couronné de succès. Ça a travaillé dans ma tête et j’ai eu l’idée de commanditer un DEA qu’on a remis à la municipalité de Notre-Dame-des-Monts lors d’un happening. Notre premier tournoi a permis de récolter les fonds pour l’achat de la machine », explique-t-il. Un DEA vaut près de 2000$. Le syndicat souhaite continuer sa croisade pour munir Charlevoix de DEA. «Nous allons continuer jusqu’à ce que tout Charlevoix en ait, de Petite-Rivière-Saint-François à Baie-Sainte-Catherine, même ceux qui restent loin des grands centres, les villages, les rangs, les zecs, les pourvoiries… Il ne faut jamais oublier que chaque personne est la prunelle des yeux de quelqu’un», conclut M. Deschênes.

Partager cet article