Andréanne Bouchard, une nouvelle candidate dans Charlevoix

Photo de Gilles Fiset
Par Gilles Fiset
Andréanne Bouchard, une nouvelle candidate dans Charlevoix
Photo gracieuseté

Andréanne Bouchard est candidate dans Charlevoix-Côte-de-Beaupré pour le NPDQ (Nouveau Parti démocratique du Québec).
Originaire de L’Isle-aux-Coudres, cette mère de deux enfants, professionnelle en développement des affaires, voudrait que le caractère régional de Charlevoix et de la Côte-de-Beaupré soit reconnu à sa juste valeur. Ainsi la région pourrait bénéficier des mêmes mesures de soutien et de développement que les autres régions du Québec.
Étant donné la situation de Charlevoix, limitrophe de la Capitale nationale, la candidate croit « qu’il est nécessaire d’avoir une stratégie adaptée à la région de concert avec les initiatives en cours dans la Ville de Québec », est-il inscrit dans un communiqué envoyé aux médias.
Du côté de l’économie, Mme Bouchard pense qu’il faut soutenir les industries traditionnelles de Charlevoix, surtout celles dont l’activité est saisonnière, et qui éprouvent de la difficulté à se pourvoir en main-d’œuvre.
En santé, Andréanne Bouchard voudrait obtenir une meilleure qualité et une meilleure disponibilité des soins. De plus, selon elle, il est grand temps de prendre des décisions pour l’hôpital de La Malbaie, alors que le nouveau centre hospitalier de Baie-Saint-Paul est presque prêt. La situation de L’Isle-aux-Coudres qui n’a plus de médecin la préoccupe aussi.
Finalement, la candidate du NPDQ pense qu’il est nécessaire d’encadrer le développement des résidences secondaires. Ces dernières entraineraient « une spéculation foncière aux conséquences parfois problématiques pour plusieurs municipalités ». Mme Bouchard considère que « ces résidences inhabitées la majorité de l’année contribuent faiblement à l’activité économique de la région », peut-on lire dans le communiqué.

Partager cet article