Solugaz pourra aménager son centre de transbordement ferroviaire

Photo de Lisianne Tremblay
Par Lisianne Tremblay
Solugaz pourra aménager son centre de transbordement ferroviaire
Une bonne nouvelle pour l'entreprise Solugaz qui reçoit une subvention pour son centre de transbordement ferroviaire. (Photo : Courtoisie, bureau de Caroline Simard)

L’entreprise Solugaz a obtenu une somme de près de 325 000 $ pour aménager un centre de transbordement ferroviaire à Saint-Augustin-de-Desmaures. Le projet, dont le coût total est estimé à 997 500 $, verra le jour d’ici la fin de l’année 2018.
Le Fonds vert permet à Solugaz de bénéficier de cette aide financière. « Ce projet de grande envergure est devenu essentiel pour assurer l’approvisionnement en gaz propane de nos 15 000 clients actuels et il favorisera l’expansion de l’entreprise, a commenté le président Rock Boulianne dans un communiqué. En plus de consolider les 85 emplois de l’entreprise Solugaz, il entraînera la création de 5 à 10 emplois supplémentaires au cours de la prochaine année. Nous tenons à remercier le gouvernement du Québec pour cette aide financière qui nous permettra d’accroître notre position de leader de l’industrie. »
Le projet de centre de transbordement se traduira par la construction d’un embranchement ferroviaire à partir de la voie principale du CN jusqu’au terrain de l’entreprise afin d’y acheminer les wagons de gaz propane. Une tour de déchargement sera érigée et des équipements de transbordement seront installés. Cette réalisation permettra à l’entreprise de réduire de 411 tonnes ses émissions de gaz à effet de serre au Québec et de 22 tonnes hors Québec, peut-on lire dans le communiqué.
De plus, un bâtiment multifonctionnel sera construit sur le même terrain, ce qui représente un investissement supplémentaire de 7 millions $ en partenariat avec l’entreprise Harvey Corp. Les deux projets frôlent donc les huit millions $.
De passage à l’entreprise Solugaz, le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Sébastien Proulx et la députée de Charlevoix–Côte-de-Beaupré et adjointe parlementaire de la ministre du Tourisme, Caroline Simard, en ont fait l’annonce cet après-midi.

Partager cet article