Patrick Lavoie : les urgences et le budget à Saint-Hilarion

Par Gilles Fiset 7:42 AM - 09 novembre 2017
Temps de lecture :

Le nouveau maire de Saint-Hilarion, Patrick Lavoie, entend bien s’occuper des besoins essentiels urgents pour ses concitoyens, puis de s’attaquer au budget, un gros travail cette année dû au nouveau rôle d’évaluation.
Par Gilles Fiset
« Il y a beaucoup de priorités à régler un peu partout sur le territoire de Saint-Hilarion et que je dois m’occuper rapidement, comme rétablir l’eau potable chez certains citoyens qui en sont privés présentement ou régler la question du déneigement avant l’hiver. Il y a eu beaucoup de plaintes à ce sujet les autres années. Après, je vais devoir m’occuper du budget », affirme le nouveau maire de Saint-Hilarion, Patrick Lavoie.
Un budget qui va demander beaucoup de travail à Saint-Hilarion cette année. « On a un nouveau rôle d’évaluation, donc il va y avoir des ajustements à faire pour la taxation et des mesures à prendre pour ne pas trop faire augmenter les taxes », confie M. Lavoie.
Pour l’instant, Patrick Lavoie ne songe pas à proposer sa candidature pour la préfecture de la MRC. « Ce n’est pas quelque chose que j’ai en tête en commençant mon mandat. Il faut prendre les choses une étape à la fois et donc commencer à apprendre à travailler avec les autres maires de la MRC », affirme-t-il.
De son côté, l’ancien maire de Saint-Hilarion, Rénald Marier, a été avare de commentaires au sujet de sa défaite. « La démocratie a parlé », a-t-il simplement dit lors de l’annonce des résultats dimanche soir au Centre des loisirs de Saint-Hilarion, visiblement déçu.
Le troisième candidat à la mairie de la petite municipalité, Matthieu Girard, souhaite de son côté un bon mandat au nouveau conseil et prévoit continuer à s’impliquer au sein des pompiers ainsi qu’au financement des différents organismes de Saint-Hilarion.
 

Partager cet article