Domaine Forget: L'art de la rencontre

Par Emelie Bernier 7:14 AM - 21 juillet 2017 Initiative de journalisme local
Temps de lecture :

L’an dernier, les contrebassistes de l’Académie de musique et de dans avait ravi les festivaliers du Festif! en présentant un concert convivial dans le sous sol de la Galerie Iris. Ils récidivent cette année.

Le Domaine Forget ne cesse de ravir les mélomanes et la fin de semaine prochaine est un concentré de moments qui s’annoncent exceptionnels, sous le signe de la rencontre.
Par Émélie Bernier
Tout d’abord, le vendredi 21 juillet à 16 h aura lieu un face-à-face inédit entre deux musiciens exceptionnels : le violoniste Noah Bendix-Balgley et le violoncelliste Johannes Moser. Brahms, Mendelssohn et Rachmaninov leur serviront d’entremetteurs. Philip Chiu interprétera les Préludes pour piano opus 23 et 32 de Rachmaninov avant d’être rejoint sur scène par MM Bendix-Balgley et Moser afin de présenter le Trio pour piano et cordes en ré mineur de Mendelssohn. Pour terminer le concert-apéro, l’altiste Miguel da Silva et ses collègues interpréteront le Sextuor no 1 pour cordes en si bémol majeur de Brahms.
Le lendemain, samedi 22 juillet à 20 h, l’Orchestre symphonique de Québec et son réputé chef Fabien Gabel se posent pour la première fois de l’été au Domaine. Des œuvres immenses signées Brahms et Dvořák seront placées sur les lutrins et interprétées entre autres par Johannes Moser, un musicien dont la renommée n’est plus à faire, et qui brillera sans aucun doute dans le concerto de Dvořák. L’orchestre offrira également la splendide Symphonie no 2 de Brahms.
Finalement, l’Orchestre de chambre McGill, le violoniste Noah Bendix-Balgley et la soprano Sharon Azrieli, sous la direction de Boris Brott, présenteront le dernier concert-dégustation de la saison. Animé par le chef Jean Soulard qui fera découvrir quelques produits du terroir charlevoisien, ce second concert-dégustation permettra d’entendre des extraits de Canciones Amatorias de Granados. Le violoniste Noah Bendix-Balgley interprétera le Concerto pour violon no 5, K. 219 de Mozart. Le Printemps, extrait des Quatre saisons de Vivaldi, ainsi que des œuvres du compositeur montréalais Auguste Descarries (1896-1958) dans des arrangements de l’altiste François Vallières sont aussi au programme. Le brunch-musique du 23 juillet sera animé en musique par la « jazzwoman » Virginie Hamel, accompagnée par Juan Cruz à la guitare et Steve Hamel, percussioniste, qui livreront leur proposition tout en bossa et samba.
Une panoplie d’événements proposée par l’Académie de musique et de danse est au menu en périphérie de la programmation régulière du festival. Visitez le domaineforget.com pour tous les détails sur les classes de maître publiques et les concerts étudiants. Le 22 juillet à 14h30, ne manquez pas le concert des élèves de contrebasse et de quelques-uns de leurs maîtres à la Galerie Iris de la rue Saint-Jean-Baptiste à Baie-Saint-Paul, dans le cadre du Festif!

Partager cet article