L'appareil de radio-fluoroscopie serait remplacé à La Malbaie

Par Eric Maltais 1:10 PM - 09 juin 2017
Temps de lecture :

En réponse ce matin à l’Assemblée nationale à une question posée au ministre de la Santé et des Services sociaux Gaétan Barrette par de la députée péquiste Agnès Maltais, tout semble indiqué que l’hôpital de La Malbaie aura bientôt son appareil de radio-fluoroscopie
Mme Maltais a posé cette question : « L’appareil de radio-fluoroscopie de l’Hôpital de La Malbaie est défectueux, et le ministre tarde à le faire réparer. Les gens de La Malbaie sont inquiets, parce que ça pourrait signifier deux choses : soit un déplacement de ce service vers Baie Saint-Paul, avec ce que ça va coûter en temps à des gens malades, soit que le gouvernement ne construira tout simplement pas de nouvel hôpital à La Malbaie. Il faut dire que depuis l’élection du Parti libéral le projet est au point mort. Est-ce que le ministre s’engage à maintenir la salle de radio-fluoroscopie à l’Hôpital de La Malbaie pour que les gens reprennent enfin espoir que les services de l’Hôpital de La Malbaie se maintiendront?
M. Barrette a répondu : «Je tiens à indiquer à notre collègue de Taschereau que, parmi les spécialités de base qui constituent… qui doivent être présentes dans un hôpital pour qu’un hôpital soit… opère avec cette dénomination, il y a la radiologie, et l’appareil de radio-fluoroscopie auquel fait référence la collègue est un appareil de radiologie, qui fait partie des cinq spécialités de base qui sont obligatoires dans une institution qui s’appelle un «hôpital». Alors, je peux vous le dire ici de façon formelle, si vous préférez, ou le chef de la 2e opposition, solennelle, l’Hôpital de La Malbaie ne fermera pas, et, s’il ne ferme pas, compte tenu du fait que sa dénomination d’hôpital exige qu’il y ait de la radiologie, il est donc clair que l’appareil va rester. Je dis ça pour une raison bien simple : pour rassurer la population de La Malbaie, qui est extrêmement bien défendue par la députée qui la représente »

Le ministre a conclu:« Je peux dire que la députée de Côte-de-Beaupré—Charlevoix, à tous les jours, à toutes les semaines, est littéralement à côté de moi, après moi pour défendre les intérêts… particulièrement de la région de la Malbaie ».

Le maire réagit
«Il est logique et c’est le rôle du Dr Barrette de fournir des services à sa population et de la rassurer. Il doit respecter ses engagements et donner des services ici, dans une région que nous avons bâtie», a exprimé Michel Couturier, maire de La Malbaie.
Questionné à savoir si ce dossier était réglé pour lui, le maire a été catégorique : « Non. Tant que je n’aurais pas vu l’appareil ».

Partager cet article