La ministre de l’Immigration rencontre les familles syriennes

Par Lisianne Tremblay 11:14 AM - 06 juin 2017
Temps de lecture :

La députée de Charlevoix –Côte-de-Beaupré, Caroline Simard et la ministre de l’Immigration, Kathleen Weil, ont rencontré plusieurs organisations en plus des deux familles de réfugiés syriens lundi.

La ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, Kathleen Weil, était de passage dans Charlevoix lundi. Elle a rencontré les deux familles de réfugiés syriens, qui habitent à Baie-Saint-Paul en plus d’évaluer les besoins en immigration pour la région.
La ministre Kathleen Weil a été surprise de voir que les réfugiés syriens pouvaient déjà dire quelques mots en français. « C’était touchant de voir leurs réactions, a-t-elle souligné. Ils souriaient et on sentait qu’ils appréciaient la chaleur et le cœur des gens d’ici. Ça prend un village pour élever un enfant et nous l’avons bien senti ici. »
Accompagnée de la députée de Charlevoix –Côte-de-Beaupré, Caroline Simard, la ministre de l’immigration a aussi rencontré les services de main-d’œuvre l’Appui, le groupe de francisation aux adultes, la table de concertation en immigration, le comité d’accueil des deux familles syriennes en plus d’un groupe d’immigrants réunis à Saint-Hilarion. « Notre journée a été bien remplie, a poursuivi la ministre Weil. C’était important pour moi de voir les réalités des Charlevoisiens. Nous sentons qu’il y a beaucoup de mobilisation. Nous continuons à travailler très fort pour favoriser l’immigration. Le milieu de vie et la qualité de vie sont aussi très importants. Nous avons besoin de l’engagement de tous et chacun, les élus, le milieu communautaire et le milieu institutionnel. »
Sommet du G7
D’autre part, les besoins en main-d’œuvre qui seront encore plus importants avec la venue du sommet du G7 seront évalués. « L’immigration peut apporter une solution temporaire, a soutenu la députée Caroline Simard. Nous pourrions aussi accueillir des étudiants étrangers. Québec international est mobilisé et travaille avec nous. C’est important de promouvoir Charlevoix à l’international ».
La ministre Katleeen Weil a également parlé d’une grande réforme en immigration, qui sera dévoilé cet automne. « Nous voulons avoir des portraits régionalisés des besoins afin de favoriser l’immigration en région, a-t-elle précisé. Nous aurons aussi un nouveau programme pour les travailleurs temporaires et les étudiants étrangers. Nous souhaitons mettre en place plusieurs stratégies. Notre objectif est que 40 % des travailleurs temporaires développent un attachement et demeurent en région. ».

Partager cet article