Le film De Charlevoix au grand Cirque projeté SUR le lac Nairne

Par Gilles Fiset 3:41 PM - 16 août 2016
Temps de lecture :

Le film De Charlevoix au grand Cirque sera projeté au Havre musical de l’Islet et sur le lac Nairne… grâce à un écran flottant. (Photo : Caroline Desbiens, Suzie Gagnon et Guy St-Onge, gracieuseté)

Après avoir été présenté sur le mur de l’église de Saint-Joseph-de-la-Rive, le film du Dr Jean-Luc Dupuis et de l’accordéoniste Suzie Gagnon De Charlevoix au grand Cirque sera projeté au Havre musical de l’Islet et littéralement SUR le lac Nairne… grâce à un écran flottant.
« Ça va être assez spécial de voir ça », commente le Dr Dupuis qui confie que le lac Nairne de Saint-Aimé-des-Lacs est un endroit assez particulier pour lui. « C’est là que je venais au début dans Charlevoix pour faire de la planche à voile », dit-il.
Le film, d’une durée d’une heure 15 min. raconte un peu l’histoire de l’accordéoniste du Cirque du Soleil, Suzie Gagnon, est une forme de poésie visuelle et sonore qui met en relief le paysage féérique de Charlevoix. « C’est la comparaison des beautés du monde avec les beautés de Charlevoix par la paysagerie sonore. La paysagerie sonore, c’est ce que je fais. Je recueille des sons partout autour du monde et je les monte dans le film. Donc chaque son, chaque musique aussi que l‘on entend est unique », explique l’accordéoniste du Cirque du Soleil.
Un projet à distance
Le Dr Jean-Luc Dupuis a produit le concept, le scénario et les images tandis que Suzie Gagnon s’occupait de la musique et du montage… à distance. « J’étais en tournée au Brésil dans ce temps-là et Jean-Luc prenait les images et me les envoyait pour que je fasse le montage à distance », relate Mme Gagnon qui est cependant venue dans la région pour y tourner quelques scènes.
Pour les intéressés, le film sera projeté le 26 août à 20 h à Saint-Aimé-des-Lacs et le 31 août à la même heure au Havre de l’Islet de l’Isle-au-Coudres avec la collaboration de Caroline Desbiens et de Guy Saint-Onge.

Partager cet article