Vérification des freins : message ignoré

Photo de Dave Kidd
Par Dave Kidd
Vérification des freins : message ignoré

On n’a pas fini de voir Contrôle routier Québec (CRQ) tenir des opérations de sensibilisation dans Charlevoix. L’obligation pour les conducteurs d’un véhicule ou d’un ensemble de véhicules dont la masse totale est d’au moins 3000 kg de s’arrêter pour vérifier l’état des freins demeure pratiquement inconnue.

En dix minutes, deux camionnettes tirant des roulottes et un véhicule récréatif sont passés tout droit à l’aire de vérification des freins de la côte Saint-Antoine. Les conducteurs ignoraient qu’ils devaient s’y arrêter et faire la vérification.

Rencontré après avoir été intercepté par les agents de CRQ, un homme qui se rendait sur la Côte-Nord plaidait l’ignorance. « Je l’ignorais, mais maintenant je le sais pour toujours », a dit l’homme qui commençait ses vacances.

Un chauffeur de camion-remorque, qui sillonne les routes de la province depuis 35 ans, dit lui aussi que cette obligation est méconnue. « J’ai déjà été témoin d’un accident ici qui impliquait un VUS qui tirait une roulotte. Ce n’était pas beau à voir », s’est rappelé le routier.

Il estime que Contrôle routier Québec fait bien de mener des opérations de sensibilisation et que celles-ci devraient se multiplier pour bien faire comprendre que des freins qui ont chauffé « c’est dangereux », dit-il aussi.

Contrôle routier Québec passera les prochains jours dans Charlevoix pour cette opération annuelle de sensibilisation. 

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des