Vicky Harvey aurait inventé les agressions

Photo de Dave Kidd
Par Dave Kidd
Vicky Harvey aurait inventé les agressions

Vicky Harvey, 34 ans, de La Malbaie, aurait inventé les agressions dont elle aurait été victime. C’est à cette conclusion qu’en sont arrivés les enquêteurs de la Sûreté du Québec et une procureure de la Couronne qui a émis un mandat visé et autorisé une accusation de méfait public.

La femme,  arrêtée le 22 juin  et relâchée,  doit comparaître le 8 septembre au Palais de justice de La Malbaie pour répondre à une accusation de méfait public. Cette accusation est en lien avec des événements survenus entre le 17 janvier et le 26 février 2015.

Selon le mandat, « elle aurait eu l’intention de tromper ou d’amener les agents de la SQ à commencer ou à continuer une enquête en rapportant qu’une infraction,  soit une voie de fait avec lésions,  avait été commise  alors qu’elle ne l’avait pas été ».

On se souviendra qu’à deux reprises, la SQ était intervenue à son domicile pour des présumées agressions dont le suspect n’a jamais été retrouvé. En février, la police avait déployé de nombreuses ressources, comme des agents en motoneige pour ratisser les bois, afin de retrouver l’homme qui l’aurait agressé  à coups de bâton de baseball.

L’enquête a été initiée par les enquêteurs du poste de la SQ de la MRC de Charlevoix-Est. Des membres de la Direction des enquêtes régionales du district de Québec de la SQ ont aussi collaboré.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des