Sports adaptés, votre journaliste a essayé

Photo de Gilles Fiset
Par Gilles Fiset

J’ai personnellement fait l’essai du ski paranordique et du hockey sur luges. J’avoue qu’une fois bien installé dans les fauteuils nécessaires à la pratique de l’une ou l’autre discipline, on y est confortable et… c’est vraiment aussi plaisant que les mêmes sports « non adaptés ».

En filant sur le fauteuil du ski paranordique, on a presque la même sensation de glisse qu’en ski de fond traditionnel et c’est la même chose pour le hockey luge une fois que l’on a maitrisé l’art de se servir des bâtons pour avancer. Seul hic avec la version hockey, ça prend de l’habileté pour avancer et garder le contrôle de la rondelle toujours avec les deux bâtons sans tomber sur le côté, comme quand on apprend à patiner sur ses jambes. Bien entendu, étant donné que l’on ne sollicite que les bras, une certaine adaptation ainsi qu’une bonne dose de muscles sont nécessaires.

 

 


 

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des