Journée inspirante pour la relève de Charlevoix

Par 12:00 AM - 26 août 2014
Temps de lecture :

Le groupe relève de Charlevoix a des idées et ne manque pas d’énergie. Il l’a prouvé le 23 août en orchestrant une journée grand public à la ferme Barjo et à laquelle 200 personnes ont participé.

Petite ferme, stands commerciaux, Fort Boyard, visite de ferme et méchoui ont ponctué cette journée que le président Jean-Claude Junior Tremblay souhaitait conviviale. « Nous voulions faire une rencontre sociale, potentiellement agréable pour tout le monde. Nous voulons faire connaître l’agriculture, valoriser la relève et ce métier », précise-t-il, ajoutant que son comité s’est inspiré de l’ancienne foire agricole locale.

Avec près de 200 personnes à la soirée méchoui, le comité rêve déjà pour une seconde journée du genre, l’été prochain. Une formule qu’on veut différente des Journées portes-ouvertes de l’UPA. « Nous organisons l’événement sur une ferme où la relève est très engagée. Nous voulons aussi que notre comité soit vivant, que les membres de la relève dans Charlevoix aient l’occasion de se rencontrer. C’est un essai et nous sommes contents du résultat », soutient M. Tremblay, particulièrement fière du travail de Samantha Bergeron, coordonnatrice de l’événement.

La journée a notamment attiré l’attention des élus locaux, représentés en soirée par la préfet de la MRC de Charlevoix, Claudette Simard.

C’est la Ferme Barjo à Baie-Saint-Paul, propriété du couple Dominic Bard et Amélie Tremblay, qui accueillait l’événement. En plus de proposer un site au panorama magnifique, l’entreprise permettait des activités thématiques, dont l’observation de la traite des vaches.

La prochaine activité du groupe sera l’activité vins et fromages bénéfice, le 6 décembre aux Éboulements.

 Les hôtes de la journée : Dominic Bard, Amélie Tremblay et leurs fillettes, Myriam et Joëlle.

Partager cet article