Courir pour freiner la sclérose en plaques

Par 12:00 AM - 21 juillet 2014
Temps de lecture :

La sclérose en plaques rend la vie dure aux personnes atteintes et c’est dans le but de freiner la maladie que trois athlètes de la région charlevoisienne ont décidé de s’attaquer à cette cause en prenant part à l’édition 2014 de l’événement Harricana qui prendra l’affiche le 13 septembre au Mont Grand-Fonds.

 

Il s’agit de Mélissa Lessard, Louis Turcotte et Éric Leblond. Tous les trois participeront aux épreuves de cross-country pour venir en aide à la recherche médicale pour combattre la sclérose en plaques ainsi que pour leur ami Sébastien Boivin qui a été durement frappé il y a quatre ans.

 

Mélissa se tapera la distance de 65 kilomètres alors que Louis et Éric s’attaqueront aux épreuves épuisantes des 80 kilomètres, une course d’une durée d’une dizaine d’heures en forêt et sur les routes de gravier :

 

« Ce sera un réel défi pour moi, raconte Éric Leblond, en prenant part à cette grande distance même si je suis conscient que ça va faire mal. J’ai gagné un  jour contre ma consommation de boisson et de drogues et j’ai aujourd’hui la ferme intention de terminer ma course, en pensant aussi à mon ami Sébastien qui n’a pas cette chance de la randonnée en se déplaçant aujourd’hui en fauteuil roulant ».

 

Les trois athlètes se sont fixé un objectif de 12 500 $ et ils s’entraînent à fond à l’heure actuelle en vue de cet événement qui va attirer des coureurs de partout et même des États-Unis et de l’Europe.

Partager cet article