Vogue, vogue mon joli petit bateau

Par Gilles Fiset 12:00 AM - 15 juillet 2014
Temps de lecture :


Qui ne s’est jamais laissé aller à travailler un peu le bois pour construire un petit bateau qu’on laisse dériver ensuite sur le cours tranquille d’un ruisseau ou d’une rivière? Le capitaine Benoît Lavoie, lui, en a fait un art et ses bateaux à lui ont fait plus que longer les rivières ou le fleuve, elles ont traversé les océans.

Jusqu’au 3 août 2014, vous pouvez assister à l’exposition des dernières réalisations du capitaine Benoît Lavoie. Ce dernier, après avoir bourlingué pendant 25 ans un peu partout sur le fleuve et les Grands Lacs,  occupe son temps libre à construire des reproductions de bateaux en miniature.

C’est une douzaine de petits bateaux qui sont exposés aux regards du public dont la pièce maîtresse, une réplique de l’Empress of Ireland, dont on faite le 100e anniversaire du naufrage cette année. Cette dernière est accompagnée d’une vingtaine de reproductions de photographies d’époque pour nous permettre de mieux comprendre la vie à bord d’un de ces paquebots de luxe.

Il est rare que des bateaux voguent plus loin que leur capitaine. C’est pourtant ce qui arrive aux reproductions de bateaux en miniature du capitaine Lavoie. Ses chefs-d’œuvre se retrouvent un peu partout dans le monde jusqu’en Chine. « Ce sont les gens qui passent me voir durant l’été et qui par la suite m’envoient des commandes », explique le sympathique marin. « Je me sers des plans originaux du navire que je reproduis à l’échelle demandée. Il n’est pas question de faire cela à l’à-peu-près sauf pour les goélettes, car elles se ressemblent toutes et on peut faire les détails avec des photos », ajoute-t-il

La salle Pierre Perrault est ouverte du mardi au dimanche inclusivement. Elle est située à dans l’édifice de la bibliothèque municipale de Baie-Saint-Paul. Il est à noter que le capitaine Benoît est présent tous les après-midi pour répondre aux questions du public.

 

 


 

Partager cet article