La vie abordable selon le NPD

Par 12:00 AM - 15 mai 2014
Temps de lecture :

À l’image des autres députés du Nouveau parti démocratique (NPD), le député de Montmorency-Charlevoix-Haute-Côte-Nord, Jonathan Tremblay, invite les électeurs de sa circonscription à signer une pétition sur le plan du NPD « pour rendre la vie plus abordable ».

Ce plan consiste, pour le NPD, à limiter les frais de guichet automatique et de crédit, de créer des emplois et d’offrir des incitatifs fiscaux aux petites entreprises, à rétablir le programme écoÉnergie pour améliorer l’efficacité énergétique des résidences ainsi que d’annuler les compressions budgétaires liées aux anciens combattants.

Comptant visiter des électeurs de la région pendant cette semaine de relâche parlementaire, le député Tremblay croit que « c’est un non-sens que les conservateurs continuent de se croiser les bras alors que le budget moyen des familles canadiennes est de plus en plus serré ». Assurant que pour le NDP, ‘rendre la vie plus abordable aux familles est une priorité’, M. Tremblay constate que le parti au pouvoir ne fait rien pour « lutter contre l’explosion des prix de l’essence, les taux d’intérêt exorbitants ou les frais injustifiés au guichet ».

La démarche du NPD aurait quelque 15 000 sympathisants au pays jusqu’à maintenant. Un campagne postale est notamment en cours.

Partager cet article