Une nouvelle piscine, svp

Par Emelie Bernier 12:00 AM - 14 mai 2014
Temps de lecture :

 

Une pétition vient d’être lancée par des citoyens de Baie-Saint-Paul qui souhaiteraient que la ville se dote d’une piscine digne de ce nom et envisage la construction d’une nouvelle infrastructure, à même le centre éducatif Saint-Aubin. La piscine actuelle doit subir une cure de rajeunissement, sans plus.

 

Avec la démolition de l’hôpital, le bassin qui s’y trouve sera quant à lui effacé de la carte. Ne restera donc plus sur le territoire que la piscine du centre éducatif Saint-Aubin jugée désuète par plusieurs utilisateurs. Simon Fortin, un des initiateurs, explique que déjà  une centaine de noms ont été recueillis. «J’ai donné une feuille de la  pétition à la ville de Baie St-Paul pour qu’ils la mettent à la disposition des gens. La pétition est accessible aussi à l’hôpital, à la polyvalente et auprès de quelques personnes», précise Simon Fortin, porte-parole des nageurs inquiets.

 

Il souhaite former un comité. «Nous prévoyons une réunion début juin avec les gens intéressés à nous aider. L’objectif, c’est de former un comité de citoyen pour réfléchir et faire avancer le projet de construire une nouvelle piscine à Baie St-Paul et pour faire le pont entre la commission scolaire, la ville, la MRC, pour connaître les besoins réels avec les utilisateurs, les familles, qu’est ce que ça prend pour les enfants, pour qu’on reste impliqué dans le processus.», explique-t-il.

 

Pour le professeur d’éducation physique, le momentum est là. « C’est sûr qu’ils sont obligés de faire une réfection, alors c’est le temps ou jamais d’agrandir la piscine. Martine Vallée, la directrice de la commission scolaire a fait le plan A selon les exigences et les budgets disponibles, mais pour le plan B, qui est un nouveau projet de piscine,  il faut que la ville s’en mêle ou que ça devienne un projet régional », avance-t-il.

Claudette Simard et Jean Fortin ont été interpelés pour porter le message auprès du conseil des maires à la séance de la MRC. Simon Fortin a aussi fait appel à la nouvelle députée Caroline Simard. «Je trouve que c’est un beau dossier pour elle, elle a nagé dans les Tacons. Elle pourra faire un poids dans la balance », croit  Simon Fortin. 

 

Selon le sportif, la nouvelle infrastructure devrait inclure une piscine de 25 mètres dotés de 5 couloirs, une pataugeoire pour les bambins et peut-être un bain chaud pour les personnes âgées. « Tant qu’à le faire, pourquoi ne pas bien le faire et pour longtemps? », clame Simon Fortin.

 

Les travaux de remise à niveau actuellement projetés sur la piscine ne sont pas prévus avant 2015 et pourraient être retardés. La commission scolaire dispose jusqu’en 2019 pour compléter le rehaussement sismique complet de la polyvalente.

«On se donne jusqu’à la fin juin pour ramasser les noms et ensuite, on va former notre comité pour un suivi», conclut Simon Fortin.

Partager cet article